Forum de la guilde Compagnie du Loup Gris sur Kirin Tor - Alliance
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Accès Restreint][Livre]Héritage des Maîtres - Jubeka Brisombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nihel

avatar

Messages : 317

Feuille de personnage
Âge: 55

MessageSujet: [Accès Restreint][Livre]Héritage des Maîtres - Jubeka Brisombre   Lun 2 Fév - 11:52

Citation :
Lis ceci, élève, et sache qu’on me nomme Jubeka Brisombre. Mon devoir est d’ouvrir la voie vers la sagesse de notre ordre à ceux qui seront capables de lire ce document.

La chute d’Aile de mort a clairement démontré que la sorcellerie des démonistes ne faisait pas le poids face aux menaces qui pesaient sur Azeroth. Six démonistes tinrent alors conseil pour décider de la meilleure façon d’appréhender les nouvelles magies révélées par ces dangers.

Au début, nous avons refusé de coopérer tous les six, nous rejetant la faute et nous chamaillant aussi facilement que nous lancions des malédictions. Finalement, après plusieurs nuits, l’humain Kanrethad éleva la voix :

« Suite au Cataclysme, les tensions croissantes entre la Horde et l’Alliance ont poussé les plus grands héros d’Azeroth à s’entraîner en vue d’une guerre. Les guerriers ont préparé leurs bannières, les chevaliers de la mort d’Achérus appris à contrôler les morts-vivants, et on dit que les mages tentent d’inverser le cours du temps.

Les ténèbres insondables qui baignaient Azeroth ont été repoussées. Cho’gall est mort et les survivants du culte du Marteau du crépuscule se sont séparés. Ragnaros a été vaincu et ses armées se sont repliées dans les terres de Feu. Aile de mort a été mis en pièces et ses drakes du Crépuscule éradiqués. Mais leurs pouvoirs n’ont pas disparu et n’importe qui peut s’en emparer. »

« En fait, plusieurs parmi nous ont vu l’étendue de leur pouvoir en personne », dit-il en montrant une forme encapuchonnée à l’autre bout de la pièce. Dans un rire guttural et sinistre, le capuchon s’enflamma puis tomba en cendre pour révéler le visage de l’enchanteur orc Ritssyn.

« C’est exact, peau-rose, j’étais là quand le seigneur du Feu a été vaincu. L’intensité de ses flammes dépassait l’entendement. » Le regard brûlant de Ritssyn jeta une ombre sinistre sur son faciès boucané et ses longs crocs.

« Faux », coupa une voix féminine. Shinfel, une elfe de sang à l’armure hérissée de pointes en élémentium du crépuscule, leva son regard depuis l’extrémité de la table. « Qui n’a pas été prisonnier de son propre esprit ne sait rien de l’horreur ». Le sang de Shinfel avait été corrompu lors du combat contre Cho’gall et depuis, ses bras étaient couverts de marques noires laissées par la corruption qui transpirait. L’expérience n’avait servi qu’à intensifier son sadisme.

Shinfel poursuivit, « Même les flammes du seigneur du Feu ont été étouffées par le chaos qu’a semé le Destructeur. » Elle s’interrompit un instant et porta le regard vers un worgen, resté étrangement silencieux. Zinnin était présent lorsqu’Aile de mort est tombé et il n’a, depuis, plus prononcé un mot. Zinnin fronça le regard un moment puis grogna en direction de Ritssyn.

Kanrethad se leva et pris une grande inspiration. « C’est exactement ce pourquoi nous sommes ici. Je n’affectionne aucun de vous mais nous sommes tous les témoins de faits aux pouvoirs bien supérieurs. Imaginez, si nous fusionnions la fureur de lave des terres de Feu et le chaos imparable d’Aile de mort. Même les pouvoirs de la Légion ardente ne seraient qu’un vulgaire feu de paille comparé à nos flammes tout droit jaillies des enfers. »

Ritssyn posa violemment les pieds sur la table et ricana, « Et alors, qui pourrait faire ce genre de choses ? Vous ? » Il cracha par terre. « Je ne pense pas. On ne vous a pas vu sur le champ de bataille depuis le siège du Temple noir. Si vous n’aviez pas partagé les secrets de la transformation d’Illidan avec ce conseil, je vous tuerais pour avoir l’audace de prononcer mon nom. »

Les lèvres de Kanrethad se crispèrent un instant puis il se détendit et continua. « Non, cette tâche n’est à la portée d’aucun membre ici présent. Je propose que ce conseil se divise par groupes de deux. Ritssyn et Zinnin pourraient mener un groupe jusqu’à Sulfuras. De même que Shinfel et Zelfrax pourraient traquer les membres restants du culte du Marteau du crépuscule et... les persuader de partager ce qu’ils ont appris. »

Un gnome pustuleux applaudit d’un air joyeux.

Kanrethad continua, « Ensuite, nous revenons... dans un an à dater de ce jour, et nous apportons les résultats de nos expéditions auprès de nos propres sectes, plus puissants que nous ne l’aurions été seuls. »

Ritsynn fronça les sourcils en voyant ces paroles imprégnées d’avidité prononcées par l’humain se refléter sur les visages des membres du conseil. « Et qu’est-ce qui nous empêche de tuer notre acolyte dans son sommeil une fois le but atteint ? »

Le courroux de Kanrethad transparut dans son regard et il lança un grognement face à l’assemblée, « Voici précisément la raison pour laquelle, si quelque membre de ce conseil venait à rompre le pacte, ne parvenait à revenir ou s’en retournait seul, nous jurons de le faire abattre par tous les autres et de bannir son âme pour l’éternité. Soit nous réussissons ensemble, soit nous périrons seuls. »

À cet instant précis, Ritssyn sut qu’il était impossible de se rétracter. Refuser serait revenu à signer son arrêt de mort, et Kanrethad n’hésiterait pas un instant à faire comme par le passé. Il pouvait terrasser cet humain d’une seule main, mais qu’aurait-il fait contre tous les cinq ? Non. Pas maintenant... mais après avoir appris les secrets du Destructeur que Zinnin détenait...

« Bien. Je vais vous suivre dans votre entreprise absurde, mais avant cela je dois savoir où vous et le misérable réprouvé Jubeka allez vous rendre. »

« Moi ? », dit Kanrethad en esquissant un sourire malfaisant. « Eh bien, je retourne... en Outreterre. »


Dernière édition par Nihel le Dim 22 Fév - 15:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nihel

avatar

Messages : 317

Feuille de personnage
Âge: 55

MessageSujet: Re: [Accès Restreint][Livre]Héritage des Maîtres - Jubeka Brisombre   Mar 17 Fév - 15:45

Une retranscription de journal vint s'ajouter à l'extrait, visiblement du même auteur

Citation :
Journal de Jubeka

26e jour :

Cela fait bientôt deux semaines que Kanrethad et moi sommes en Outreterre. À peine arrivé, il s’est rendu dans la vallée d’Ombrelune. Je n’ai même pas daigné lui demander pourquoi. Du moment qu’il ne se fait pas tuer...

Les recherches qui m’amènent dans ce désert poussiéreux continuent, aussi ingrates soient-elles. Bien que l’attaque de la Légion soit terminée, il reste un petit nombre de spécimens de démons assez rares.

28e jour :

Les diablotins gangrenés du ravin de Gangrétincelle sont particulièrement loquaces. J’ai découvert qu’il est aussi facile de les asservir que d’apprendre leur nom. Le rituel à accomplir pour en invoquer un n’est guère plus qu’une formalité.

Les seigneurs du Vide sont assez compliqués à débusquer, mais on les persuade facilement de mentionner le nom d’un seigneur rival.

Je me suis demandé une ou deux fois si Kanrethad reviendrait, mais au fond, je n’en ai pas vraiment cure. Le conseil pourra bien me condamner à mort, tant que mes grimoires survivent, mon œuvre survit.

32e jour :

Aujourd’hui, en examinant les ruines nauséabondes de Farahlon, à Raz-de-Néant, j’ai été prise en embuscade par une race de pieuvres volantes couvertes d’yeux. Elles m’ont dit s’appeler des observateurs et se sont révélées d’une intelligence surprenante. Ces observateurs m’ont fait part de leur profond désir de découvrir tous les types de magie et m’ont offert leurs services en échange de l’opportunité d’absorber de nouvelles formes de magie.

Le rituel pour invoquer un observateur est d’une complexité déconcertante. En tant qu’issues de la Ténèbre de l’Au-delà, ces créatures sont fortement migratoires et le rituel d’invocation doit compenser leurs déplacements. Sans leur aide délibérée, invoquer un observateur serait pour ainsi dire impossible.

35e jour :

Kanrethad est revenu, la mine incroyablement maussade. Sa technique manquant de rigueur, je ne suis pas surprise que ses recherches se soient soldées par un échec.

Je suis prête à tenter d’asservir un membre de l’ordre supérieur de la Légion ardente, mais je n’ose pas entamer le rituel seule. Réflexion faite, peut-être que Kanrethad serait un cobaye parfait…

36e jour :

C’est remarquable ! Ma première tentative d’invocation d’un membre de l’ordre supérieur de la Légion ardente a échoué de manière aussi spectaculaire que je l’avais prévu. La shivarra s’est libérée presque aussitôt le rituel terminé par Kanrethad.

Je m’attendais à ce que ce frêle humain se fasse massacrer pendant que je bannissais la créature. Au lieu de cela, au moment où les lames acérées de la shivarra fendaient l’air, Kanrethad changea de forme et les lames rebondirent sur lui comme si elles avaient frappé un bloc de pierre.

Contrairement aux formes typiques de métamorphose, il n’a pas mené la transformation démoniaque à son terme… Peut-être ses recherches ont-elles été plus fructueuses que je le pensais.

40e jour :

Ironiquement, la clé pour réussir à lier un garde-courroux a été de réduire le nombre de symboles runiques dans le cercle d’invocation. Les garde-courroux sont très résistants aux charmes et aux contraintes, mais ils réagissent bien à l’usage d’une force plus basique.

Kanrethad était étonnamment bien renseigné sur la méthode appliquée par la Légion pour forcer le garde-courroux à obéir. Sa capacité à imposer sa volonté aux démons inférieurs est remarquable, quoique de courte durée. J’ai eu beaucoup de mal à retranscrire les formes qu’il emploie pour invoquer plusieurs serviteurs démoniaques simultanément, mais j’y suis arrivée.

Malheureusement, si lui est capable d’asservir deux démons inférieurs de manière indéfinie, je ne peux le faire que brièvement.

47e jour :

Nous avons consommé quelques ogres au passage, mais l’étude du cercle rituel de Vim’gol a révélé de nouveaux moyens de renforcer notre puissance grâce à des sacrifices de démons. Bien que le procédé mécontente fortement nos serviteurs démoniaques, fusionner leur énergie vitale avec la nôtre a fortement augmenté notre puissance.

À force de tâtonner, j’ai découvert que plus le lien avec le démon sacrifié est intense, plus le rituel est puissant.

La faculté qu’a Kanrethad de réfréner sa transformation démoniaque semble avoir atteint un plafond. Une fois encore, son manque de puissance me dégoûte. Ce qui serait un jeu d’enfant pour la plupart des démonistes lui prend une éternité à accomplir.

50e jour :

Face à l’insistance de Kanrethad, nous nous sommes rendus à l’autel de la Damnation, dans la vallée d’Ombrelune. Il semble persuadé que la Main de Gul’dan est bien plus qu’une simple démonstration de force.

Je n’en suis pas convaincue, mais de toute façon, mes grimoires sont complets, désormais. Je ne comprends pas l’obsession qu’il a de vouloir contrôler le flux de puissance démoniaque généré par sa transformation.

Pendant qu’il s’amuse avec ses vieux autels, je compte bien essayer d’ouvrir un portail pour invoquer un grand nombre de diablotins sauvages d’un coup…

60e jour :

Kanrethad mijote quelque chose. Dire que je suis inquiète en ce qui concerne la suite de notre entreprise serait largement en dessous de la vérité.

Une note est ajoutée à la fin de l'extrait :

J’ai la certitude qu’il n’y a aucune chance pour que nous sortions vivants de notre prochaine aventure. Pour moi, le risque que mes grimoires se perdent pour ne jamais être lus est inacceptable. C’est pour cette raison que j’ai asservi des diablotins afin qu’ils cachent quatre fragments de ma pierre d’âme aux endroits mentionnés dans mon journal.

Je vous envoie ce journal, mon fidèle ami, pour le cas où il serait nécessaire de me localiser. Il vous suffira de rassembler les quatre pierres, de trouver mon corps et de veiller à ce que mes grimoires soient rapportés en Azeroth.

Signé,
Jubeka Brisombre
Revenir en haut Aller en bas
 

[Accès Restreint][Livre]Héritage des Maîtres - Jubeka Brisombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Prochain Livre d'Armée Breto V8 - News et Rumeur
» Les Sims™ 3 : Accès VIP
» Les Accès
» [Skavens] Réactions sur le nouveau Livre d'Armée
» Autorisation de voir et de récuperer un dénommé livre , "Les Secrets des Erothain".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Compagnie du Loup Gris :: Archives de l'Institut Ebonlocke :: Bibliothèque-