Forum de la guilde Compagnie du Loup Gris sur Kirin Tor - Alliance
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Livre]Titans et Magie - par Nòlmë Salossë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nihel

avatar

Messages : 317

Feuille de personnage
Âge: 55

MessageSujet: [Livre]Titans et Magie - par Nòlmë Salossë   Mar 3 Fév - 14:35

Citation :
Études : Titans et Magie


I : Le Monde
II : Les Titans
III : Création de Kalimdor
IV : Sources de Magie
V : L’avènement des Mortels
VI : Magie runique
VII : Langage de la Création
VIII : Divinités et astromancie
IX : Une autre Voie d'élévation : le Chi.
X : L'Avenir




I Le Monde :

Il est dit que l'Univers tel que nous le connaissons est né de l'impact entre deux énergies que je qualifierai d'Universelles : La Lumière et le Vide. Cette rencontre entre ces opposés créa tout ce que nous connaissons aujourd'hui, y compris les Titans. Je parle d'énergie universelle car nous possédons tous en nous cette dualité « Lumière / Vide », un équilibre entre l'ordre et chaos. Bien que les Titans semblent être une incarnation même de l'Ordre, cela ne les rend pas infaillible pour autant, Sargeras étant un exemple parlant. Ordre et Chaos ne sont ni bon ni mauvais, il s'agit simplement de systèmes différents. Dans un monde régi par l'ordre, il n'y aucune place pour le hasard, seulement des calculs complexes donnant toujours le même résultat, un cycle parfait et éternel. Dans un monde chaotique, sur deux expériences rigoureusement identiques, nous pourrons avoir deux résultats différents dûs à l'introduction de la notion de « hasard » Cette variable est appelée l'entropie. Si les Titans sont des créatures née de l'Ordre, pour maintenir un certain équilibre universel, nous avons également des créatures nées du Chaos : Les Dieux Très Anciens. Leur origine est un mystère, ils ne vont pas de monde en monde pour les façonner comme le font les Titans, mais infesteraient ceux-ci au moment de leurs formations pour les développer d'une façon hasardeuse et chaotique. C'est ainsi que les Titans ont découvert Azeroth : Une terre plongée dans une guerre perpétuelle entre les différentes forces élémentaires, ces derniers vénérant les Dieux Très Anciens.

II : Les Titans

Ce sont des créatures de l'Ordre animées par la logique pure, tout chez eux est calculé avec minutie et cherche à éliminer tout hasard de leurs équations.  D'après les notes de la Ligue des Explorateurs, Algalon l'Observateur, une création des Titans aurait condamné notre monde à être "Reoriginé" à cause d'une trop grande entropie dans l’œuvre originelle des Titans. Par la force des armes et de la magie, il perdit foi en ses calculs et s'est déclaré incapable de juger notre monde, nous laissant seuls maîtres de notre "destin". Cette corruption entropique détectée par Algalon serait l’œuvre des Dieux Très Anciens, créatures chaotiques par excellence. Nous avons appris beaucoup sur les Titans à partir de leurs créations, les différents gardiens : Freya, Mimiron, Tyr, Thorim, Hodir, Loken pour les plus connus. Leur corruption s'est manifestée principalement par la Malédiction de la Chair qui transforma les créations des Titans en être de chair. Vrykuls, Nains, Mogu, Gnomes…


III : Création de Kalimdor

Notre monde était autrefois un monde déchiré par les éléments et les Dieux Très Anciens, plongés dans les Ténèbres d'une guerre éternelle entre  quatre forces primordiales qui s’entre-déchiraient avec, malgré tout, un certain équilibre. Les Titans ont envahi ce monde et mis fin à cette guerre, emprisonnant les Dieux Très Anciens aux plus profond d'Azeroth et créant un plan d'existence dans lequel furent bannis les élémentaires. Puis ils commencèrent leurs travaux de construction. Ils modelèrent les montagnes, les rivières… Ils firent appels à différentes créatures pour les aider dans leurs tâches : Les Terrestres chargés de creuser les montagnes, les Mogus, gardien du Val et des régions environnantes, pour modeler les océans, ils firent appels aux Géants des Mers. Une fois leur œuvre terminée, ils placèrent au centre du continent qu'ils venaient de créer un Puits d'énergie, afin de nourrir le monde de ses énergies mystique : le Puits d’Éternité. Afin d'être sûr que leur monde soit en sûreté, les Aspects Draconiques furent crées afin de veiller à ce que Kalimdor garde sa tranquillité. Ainsi naquît le Rêve d’Émeraude, un plan spirituel jouant le rôle d'empreinte de Kalimdor. Une sorte d'image de notre monde au temps 0, une fois le travail des Titans achevé.

IV : Sources de Magie

Notre monde dispose de plusieurs sources de magies que je divise en trois grandes familles :

-Les énergies universelles : Le Vide et la Lumière
-Les énergies primordiale : Le Druidisme, le Chamanisme, le Chi
-Les énergies arcanique : L'Arcane et ses dérivés.

Les premières forment les énergies à l'origine de toute vie et de notre Univers, nous les retrouvons partout et elles ne changent pas d'un monde à l'autre. Les énergies primordiale sont des créations faites à partir des énergies universelles, que ce soit par les Titans, par les Dieux Très Anciens ou par la Légion. Après le passage des Titans, Kalimdor possède donc une source d'Arcane : Le Puits d’Éternité, une source d'énergie primordiale léguée par les Titans : Le Rêve d’Émeraude, et un vestige de l'ancienne Azeroth : Le Plan élémentaire, lui aussi source d'énergie primordiale. Ces différentes énergies, minutieusement équilibrées par les Titans, ont permis à la Vie de se développer sur Kalimdor et au monde de suivre le schéma initialement prévu par les Titans. C'était toutefois sans compter sur l'Entropie générée par la présence des Dieux Très Anciens aux confins de la Terre qui ont commencé à corrompre les créations titanides pour donner naissance aux Mortels.

V : L'avènement des Mortels

La Malédiction de la Chair transforma les créations métalliques des Titans en des créatures de chair, d'os et de sang développant une certaine forme d'individualité. Dans de nombreuses cultures primitives, nous pouvons remarquer de nombreux rites opposant des individus entre eux afin d'établir une hiérarchie basique. Cette notion de hiérarchie n'a jamais disparue et subsiste encore aujourd'hui. Ces mortels sans doute influencés par l'héritage des Très Anciens, parvinrent à développer certaines formes de magie élémentaire extrêmement basiques. Ainsi naquit le chamanisme, une des premières formes de magie à avoir été maîtrisée par les Mortels. Elle consiste à faire appel aux esprits afin qu'ils accordent aux chamans une partie de leur pouvoir. Que ce soit un esprit élémentaire ou un esprit druidique, le principe du chamanisme demeure dans cet « emprunt de pouvoir ».
Une variante du chamanisme fut développée par les Pandarens : Le Chi. Il s'agit de faire appel aux pouvoirs de son propre esprit pour renforcer son corps plutôt que d'implorer ceux existants. Les êtres maîtrisant leurs énergies spirituelles pouvant alors renforcer leurs corps et être capable de nombreuses prouesses martiales. Il s'utilise via une discipline rigoureuse, aussi bien mentale que physique, le corps et l'esprit devant être en parfaite symbiose. Il s'agit d'une discipline très exigeante, difficile à enseigner car très individuelle. Personne n'a le même corps ni le même esprit.

Puis ce fut au tour de l'Arcane d'être découverte par mon peuple : Les Kaldorei alors menés par la révérée Reine Azshara. Cette énergie permis à mon peuple de bâtir un empire, d'ériger des merveilles, de terrasser nos ennemis avec aisance. Toutefois, l'utilisation de cette énergie troubla le fragile équilibre de Kalimdor et eut des répercussions inattendues : Elle attira l'attention de la Légion Ardente, menée par Sargeras le Titan Noir dont le but est de consumer les différents mondes modelés par les Titans. Je ne reviendrai pas sur la guerre des Anciens et ses conséquences, mais nous perdîmes alors une source d'énergie : Le Puits d’Éternité qui se déversa dans les veines de notre monde : Les Lignes Telluriques. Façonnées par les Titans lors de la création du monde, ces lignes seraient à l'origine de la Magie Runique, certains schémas précis, une fois alimentés en magie, produiraient des effets spécifiques dans leur champ d'action. Alimentée autrefois avec parcimonie avec les énergies résiduelles que le Puits diffusait, elles sont désormais pleinement actives et leurs effets se sont décuplés avec de nombreuses conséquences sur notre Monde.

Après cette catastrophe, la magie Druidique fut enseignée à mon peuple par les Anciens : Esprits immortels dont l'essence réside dans le Rêve d’Émeraude. Nous sommes des créatures tangibles vivant en Azeroth, nous sommes tués, nous disparaissons. Les Anciens sont des créatures spirituelles dont l'essence est située dans le Rêve d’Émeraude. Tout comme nous avons appris à voyager dans le Rêve, les Anciens ont appris à sortir du Rêve en prenant forme physique. Toutefois détruire leur forme physique ne fait que les renvoyer dans le Rêve, d'où leur immortalité. Cette précision est importante car suite aux événements menant à la création de Nordrassil, la vaste majorité des Kaldorei furent liés au Rêve d’Émeraude.

Tyr, un gardien des Titans, serait supposé être à l'origine des premiers enseignements de la Lumière chez les humains. Dans les différents récits le mentionnant, il posséderait une main d'argent. Les grands groupes de cultistes de la Lumière reprennent des noms qui lui font références comme les Chevaliers de la Main d'Argent où nomment des lieux en son honneur : La Main de Tyr.

Parallèlement, le groupuscule du Marteau du Crépuscule se rassembla, composé de nombreux sectateurs vénérant les Dieux Très Anciens comme étant les véritables maîtres de ce monde. Au prix de nombreux sacrifices et de rituels obscurs, ils parviennent à canaliser l'énergie destructrice du Vide.

VI : Magie Runique


Mon intérêt pour les Runes remonte à une époque ancienne, après que le monde ait subi les conséquences d'un usage téméraire des énergies magique, j'étais à la recherche d'une alternative à l'usage de l'Arcane pouvant nous prémunir de ses effets néfastes. C'est tout naturellement que j'en vins à étudier les runes, symboles de puissance utilisées tout d'abord comme enchantement spatial ou comme piège par mon peuple, j'ai très vite constaté que son usage pouvait s'étendre bien plus qu'à de maigres sorts de protections.
Les runes ont longtemps été utilisées et le sont encore aujourd'hui par les peuples tribaux qui sont restés assez proche d'Azeroth et fidèle aux rites chamaniques provenant de leurs ancêtres. Nains, Vrykuls et Taurens en sont les meilleurs représentants. Des peuples n'ayant aucun talent pour la manipulation de l'Arcane qui demeurent pourtant, aujourd'hui encore, d'habiles lanceurs de runes. Mais qu'est-ce exactement qu'une Rune ? Un conglomérat de mages a décidé de définir les runes comme des "reproductions de formations géologiques naturelles" ces formes bien distinctes provoquant un effet en fonction de sa forme, d'où l'existence de lieux enchantés, de forêts luxuriantes, de lacs aux reflets scintillants, de micro-climats etc...
Notre monde est bâti sur des runes et il n'existe en théorie, aucune rune qui ne soit pas une reproduction d'une forme géologique existante ou Ligne tellurique pour reprendre une appellation normalisée. Et pourtant, le premier contre-exemple me venant à l'esprit est la possibilité d'utiliser cette magie hors d'Azeroth, les runes sont exportable d'un monde à l'autre et nos sortilèges ainsi créés continuent de fonctionner même en outreterre. La Légion Ardente utilise de nombreuses runes démoniaques comme moyen pour asservir des créatures, sceller des entrées ou piéger des intrus, des runes provenant de leurs mondes qu'ils exportent chez nous. Ainsi m'est venue une première question qui est devenu le moteur principal de mes recherches : Si les Runes n'étaient pas inspirées des formations géologiques mais que ces formations terrestres avaient été mise en place pour former des Runes ?
Pour des créatures aussi ordonnées et calculatrices que les Titans, l'existence des runes n'est pas un hasard mais soulève une autre question : Pourquoi ? Quel est le but du Panthéon en créant tout ces mondes ? Peut-être eux-mêmes sont-ils des créations d'une force plus grande encore qui agissent donc car tel est leur "programmation" ? Quelles qu'en soit la raison, il parait difficilement contestable d'affirmer que les runes sont un héritage des Titans, tout comme le sont le Puits d’Éternité et la magie arcanique.

les Runes sont un héritage des Titans, une façon naturelle et propre d'utiliser l'arcane que nous avons choisi de canaliser par nous même sans même s'interroger sur le bien fondé de cette méthode, orgueilleux que nous étions. Toutefois, aujourd'hui, notre compréhension de la magie est telle que nous pouvons reproduire n'importe quelle force physique, élémentaire ou divine avec l'Arcane, que ce soit en canalisant nous-mêmes ou via des Runes. Nos mages les plus sophistiqués choisiront des tenues ornées de runes méta-magiques pour accroître la magnitude de leurs sortilèges tandis que les guerriers tribaux taurens ou nains choisiront de se peindre ces runes sur le corps pour accroitre leurs capacités martiales. D'autres utiliseront cette magie comme moyen de divination ou tordront le temps et l'espace pour se téléporter. Toutefois les runes se limitent-elles réellement à ça ? Poussant plus loin mes recherches, j'en suis venue à penser que ces runes de pouvoir forment un langage. le Langage de la Création.

VII : Le Langage de la Création

Une croyance populaire est qu'en donnant un nom à un objet, nous lui donnons du pouvoir. Comme toute croyance populaire, ce n'est pas totalement faux mais très incomplet. Un nom est une source de pouvoir selon la façon dont il est écrit. La retranscription de ce nom en une rune lui donne en effet ce pouvoir qu'il peut être possible de conjurer oralement.  Le nom donné à l'arme devenant alors une incantation. Ce genre d'arme est toutefois extrêmement rare et la majorité des effets magique provient d'un enchantement appliqué à l'arme et non réellement de son nom. Toutefois, dans certains groupuscules en particulier chez le Marteau du Crépuscule et la Légion Ardente, il existe un concept d'élévation où, en abandonnant son identité pour en accepter une nouvelle, nous renaissons avec de nouvelles capacités.

Ce Langage de la Création, comme dit plus haut est souvent associé à une forme d'évolution en adoptant un "nom". Bien que cette magie soit principalement utilisée par des groupes comme la Légion, il est également probable que les Loas et les Anciens soient des créations des Titans qui leur ont eux même choisi un nom. Il serait également la clé de l'évolution d'une créature "mortelle" en "ancien" comme cela a déjà été vu avec les Loas trolls. Cette évolution physique et spirituelle lie l'individu au Rêve d’Émeraude, aussi il devient une créature immortelle car sa mort "physique" laisse son esprit intact qui peut alors se "réincarner" librement. Mais une fois de plus, je m'égare, pour en revenir à ce langage complexe et les runes qui le composent, il est à mon sens une des grandes clés pour comprendre les Titans.

VIII : Divinités et astromancie

En partant du principe que les Divinités ont été créées par les Titans de façon directe ou non, il est possible qu'Elune elle-même ait été une mortelle à la tête de la première tribu Kaldorei et qu'elle put évoluer en la divinité que nous vénérons aujourd'hui grâce aux secrets des Titans. Contrairement aux loas qui sont des créatures spirituelles immortelles, Elune a atteint un degré d'évolution supérieure si bien que nous la révérons comme la Dame Blanche, l'Astre lunaire. Malgré sa nature mystique, ses interventions sur notre monde sont, elles, bien réelles et d'une puissance supérieure à l'influence des Loas, parmi ses actes notables, elle a pu guérir un satyre en lui rendant une forme elfique après que celui-ci ce soit arraché le cœur pour l'offrir à la déesse ou même la libération du dragon Eranikus de l'influence des Dieux Très Anciens. Ce qu'il faut retenir toutefois c'est qu'Elune est révérée en tant qu'Astre. Si j'insiste sur ce point, c'est que beaucoup de créations des Faiseurs font références aux Astres, ne serait-ce qu'Algalon qui est une entité astrale ou bien les nombreuses cartes et schémas de constellations qui ont pu être retrouvés sur place.
Les différents enseignements et prières d'Elune nous permettent de faire appel à cette magie astrale, mais rien ne prouve que cette magie est réellement l’œuvre d'Elune, notre Mère cherche peut être à ce que nous nous élevions nous même pour la rejoindre en nous guidant sur la voie des Titans, en nous apprenant leur langage et leur magie. Une impression renforcée par la magie des Druides de la Serre et des Séléniens, subtil mélange de magie naturelle et de magie "astrale", invoquant la fureur des astres et des plantes. Aussi, la magie des runes provient-elle des Astres eux mêmes ? Est-ce que les Titans façonnent les différents monde afin de les connecter entre eux pour créer de nouvelles constellations et de nouvelles runes ?
Hélas, ces questions restent pour l'heure, sans réponses.

IX Une autre Voie d'élévation : le Chi.

D'autres certitudes furent bouleversée lors de mon étude de la Pandarie et de son histoire. Les tristes événements ayant bouleversé ce continent m'ont permis d'avancer dans mes recherches, en particulier en étudiant l'histoire de Shaohao, l'Empereur de Pandarie.

La Pandarie est une terre particulière. Lors de la venue des Titans, ils terrassèrent un Dieu Très Anciens ce qui leur permit de constater que la vie de ces derniers était liée à celle d'Azeroth. Aussi ils prirent la décision d'enfermer les autres plutôt que de risquer de les détruire et par la même, détruire notre monde. Ce dieu vaincu, Y'shaarj, vit son cœur scellé et enterré sous le Val de l’Éternel Printemps, la région centrale de Pandarie. La Créature était décrite comme un monstre à sept têtes. Dans son dernier souffle, il maudit ce territoire et l'infusa avec son essence, donnant naissance aux sept Sha de Pandarie. Ces créatures exacerbent certaines émotions chez leurs victimes jusqu'à pouvoir prendre le contrôle de leurs corps une fois ceux-ci suffisamment « corrompu ». Il existait sept Sha : Doute, Peur, Haine, Violence, Désespoir, Colère, Orgueil.

Pour éviter d'être victime des Sha, les Pandarens développèrent une société paisible peu sujette à ces émotions, leur donnant une image de peuple jovial et d'individus bon vivant. Leur embonpoint en témoignant. Pour en revenir au sujet initial, je vais maintenant vous parler de leur Empereur. D'après de nombreuses gravures et récits, Shaohao dût passer un certain nombre d'épreuves avant de devenir Empereur, chacune testant ses émotions et ses réactions en situation dangereuse. Le mettant à la merci des différents Sha afin de tester s'il pouvait combattre leurs influences. Je ne vais pas m'y attarder, vous pourrez trouver sa légende dans la bibliographie en fin d'article. Le fait est que l'Empereur parvint à défaire 6 des Sha et devint un puissant combattant. Sage, discipliné, puissant. Il succomba toutefois à l'Orgueil, choisissant d'abandonner le reste de Kalimdor lors de la Guerre des Anciens pour se concentrer sur son peuple. Il parvint à s'élever au rang d'Ancien, devenant la Brume si connue de Pandarie et la raison pour laquelle ce continent fut perdu si longtemps : Les Brumes de Pandarie sont la preuve qu'un mortel peut devenir un Ancien.

Aussi, durant mon séjour en Pandarie, j'ai pris des leçons auprès d'un maître pandaren, leçons que je continue aujourd'hui d'appliquer, mon héritage Shen'dralar m'offrant une discipline mentale suffisante pour manier cette énergie. Je suis convaincue que la compréhension de notre monde est liée à l’élévation de l'esprit. Beaucoup de disciplines différentes se rejoignent sur ce principe. Que ce soit le Grand Œuvre Alchimique, l'Ascension élémentaire, les pèlerinages dans le Rêve, la Transcendance moniale ou tout simplement la recherche d'une perfection martiale. Le grand principe est de pousser l'individu à évoluer via une discipline mentale et physique pour l'emmener aux frontières de son existence de mortel.

X L'avenir...

Beaucoup de questions restent sans réponse et c'est pour accroître mes connaissances que j'ai décidé de franchir la Porte avec les forces de l'Alliance. Je remercie mon passé militaire pour m'avoir permis de m’immiscer dans la masse de soldats volontaire. Je laisse cet héritage au cas où je ne reviendrais pas de ce voyage, afin que quelqu'un, un jour, puisse continuer ces recherches sur la base de ce que j'ai légué.

-Nòlmë Salossë

Bibliographie :

Les Dieux Très Anciens et l'ordonnancement d'Azeroth - Auteur inconnu
Etude sur les Runes – Nòlmë Salossë
Retranscription du Livre des Fardeaux - Par Zai Ji
Les Fardeaux de Shaohao - Restranscription par Lipong Fourrure-de-jade


Revenir en haut Aller en bas
 

[Livre]Titans et Magie - par Nòlmë Salossë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tempête de Magie!
» Publications : Titans et Magie
» [ENoirs][Conseils] La magie des Elfes Noirs avec le nouveau Livre d'Armée
» Livre tempète du chaos et idole de gork...
» Livre d''Armée des Terres du Sud - Les Ecrits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Compagnie du Loup Gris :: Archives de l'Institut Ebonlocke :: Bibliothèque-