Forum de la guilde Compagnie du Loup Gris sur Kirin Tor - Alliance
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tombés dans les Hinterlands.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Ceralynde

avatar

Messages : 32

Feuille de personnage
Âge: 23

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Mar 7 Nov - 14:30

C'est toujours lorsque le premier sang était versée que Lyna commençait à se sentir exister. Lorsque les haches du troll mordirent sa chair, elle ne put s'empêcher un large sourire. L'excitation, le frisson du combat, l'incertitude de la survie, la plénitude de se nourrir de son adversaire. Tout cela fut balayé par le signal de retraite.

Frustrée au possible, elle décida de tenter sa chance, voulant infliger au chef troll une blessure qui ne guérirait pas de si tôt. Après quelques passes d'arme, elle offrit une ouverture à celui-ci pour accuser le choc de ses haches. Elle entreprit de faire geler son sang, à la fois pour empêcher le troll de boire à sa guise, mais également pour emprisonner les haches dans ses plaies. De sa main libre, elle cherchera à enfoncer son pouce dans l'oeil rouge du troll jusqu'à le lui crever, faisant luire les runes de sa lame pour suppurer instantanément la plaie et l'infecter de magie impie, non sans lui lancer d'une voix d'outre-tombe : "Essaie de soigner ça !"

Si son plan fonctionne, elle se servira de ce moment pour se défaire de l'étreinte du troll, laissant ses haches retomber au sol une fois son sang fluidifié, ce dernier agglomérant pour former une lame runique sanglante afin de couvrir la fuite retraite de la non-morte qui rejoindra Katanja. A elles-deux, nul doute qu'elles pourront se frayer un chemin au travers des trolls.
Revenir en haut Aller en bas
Abermalt

avatar

Messages : 345

Feuille de personnage
Âge: Cinquantaine

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Mar 7 Nov - 17:07

Katanja sera parvenue à rompre le combat avec la grande démone, en partie grâce au concours du chevaucheur de griffon venu la trouver. Elle pourra donc trouver Lyna, qui se défaisait elle-même de sa mauvaise posture.

Crever l’œil du chef troll aura eu pour effet de faire hurler celui-ci, alors que son sang ardent s'échappait de son orbite en volutes de flammes. Retenu par la lame animée, il n'aura pu engager de poursuite, et aura même été forcé de reculer pour ne pas être pris dans le souffle de givre de Katanja. Il n'était pas un troll de glace après tout.

Alors que les deux chevaliers de la mort se rejoignaient, escortées par deux chevaucheurs de griffon, les deux meneurs de l'assaut se regroupaient eux aussi. Ils choisirent de rejoindre leurs troupes qui mettaient Shaol'watha à sac, afin de leur distribuer leurs prochaines directives.

En chemin, elles purent croiser Abermalt qui claudiquait en traînant Tym par l'épaule, ce dernier visiblement bien assommé. Il leur somma alors de se diriger vers Plumorage, là où les béhémoths sévissaient.

A cet endroit justement, les jumeaux aidèrent Amberina à mettre son initiative en place. Avec une corde sortie du fortin, ils flanquèrent le monstre troll que la draenei se chargeait d'attirer. Après deux tours coordonnés, le monstre s'emmêla les pieds et trébucha, jetant les jumeaux au sol dans ce mouvement brusque. Le berserker aurait sans doute pu facilement se défaire de cette étreinte, mais l'élémentaire de tempête profita qu'il soit au sol pour abattre sur lui ses deux poings unis en un coup de tonnerre retentissant, lui explosant le crâne.

Il restait encore deux berserkers dont il fallait disposer, et le soleil déclinait sur le fortin lorsque les deux chevaliers de la mort, puis Abermalt rejoignirent Plumorage. Après avoir posé son neveu blessé à l'intérieur, le vieux guerrier fit rassembler les membres de la compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Katanja

avatar

Messages : 64

Feuille de personnage
Âge:

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Mar 7 Nov - 18:23

Lors du retour, et ensuite alors que la petite troupe posait ses affaires dans l'attente du Capitaine, Katanja en profita pour "se soustraire au monde" et, fermant les yeux, elle concentra de sombres énergies glacées dans son flanc, là où la shivarra lui avait ouvert les chairs, afin d'accélérer la réparation.
Ainsi, il ne serait pas dit qu'elle laisserait derrière elle une trainée de sang impie et, bien que boitillant, elle pourrait reprendre le combat quand il le faudrait.
Revenir en haut Aller en bas
Abermalt

avatar

Messages : 345

Feuille de personnage
Âge: Cinquantaine

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Mer 8 Nov - 14:07

Le voyage aura été long et épuisant jusqu'au gîte de Quel'danil. Long, épuisant et dangereux. Les routes semblaient bien peu sûres avec l'avancée téméraire des trolls dans la région. Plusieurs fois, le couvert des arbres avait semblé dissimuler des ennemis qui les surveillaient... Et qui les auraient sans doute attaqué si les griffons ne veillaient pas au grain depuis le ciel !

C'est donc au cœur de la nuit que la compagnie finit par atteindre le gîte. Ceux qui avaient le plus souffert du combat purent rapidement être pris en charge par les hauts-elfes en faction. Amberina fut guidée vers un bosquet proche, là où les bêtes pourraient prendre leur repos. C'est là aussi que les jeunes Rocvent firent poser leurs griffons, avant de s'accorder un peu de repos. Sauf Thenna qui ne cessait de jaser avec passion sur la bataille qui venait d'avoir lieu.

Malgré ses membres endoloris par le combat et la marche, Abermalt alla trouver la personne en charge. Il tomba sur une chamane naine nommée Gilda Mandenuage et une anachorète draeneï appelée Traska. Il leur transmit brièvement les raisons de leur arrivée et demanda si des places restaient libres dans le gîte. On lui dit alors que oui, malheureusement d'une certaine façon, car les trolls étaient parvenus à enlever plusieurs des pèlerins hébergés... Qui n'occupaient donc plus leur place.

Ainsi, alors que la compagnie étaient menée vers les couches disponibles, le capitaine donna un rapport plus détaillé des événements de la journée. L'assaut des trolls, l'arrivée des berserkers gangrénés, l'implication d'un nathrezim et la perte du soutien des éléments. Ce dernier point, Mandenuage l'avait à vrai dire déjà senti. L'extinction de l'un des principaux esprits protecteurs de la région était un événement qui n'avait pu échapper à aucun chaman de la région, et ses conséquences non plus. Privés du pouvoir de la tempête, les marteaux-hardis perdaient l'un de leurs plus gros avantages tactiques. Un messager fut d'ailleurs envoyé la nuit même vers Nid-de-l'Aigle, afin de faire passer la terrible nouvelle à Nid-de-l'Aigle.

Quant à ce que le gîte offre son soutien armé au fortin de Plumorage... La cité trolle d'Agol'watha à l'est était la source de tous les malheurs des pèlerins et des forestiers. Pour que leurs forces puissent circuler sans encombre, il faudrait briser le barrage qu'ils constituaient. Mais c'était un sujet qu'il serait plus juste de discuter après une nuit de sommeil. Le vieux guerrier alla donc à son tour trouver un repos réparateur.

***

Le lendemain, les jumeaux partirent déjà en reconnaissance, proposant à Amberina et Randal de les accompagner, vers l'est et les menaces qu'ils ont pu entrevoir durant leur vol. Ils envisageaient notamment de se poster en hauteur d'Agol'watha et de rôder près de ruines qui leur avaient semblé grouiller d'araignées, plus au sud.

Mandenuage passerait une bonne partie de la journée à méditer, afin de tenter de renouer le lien brisé entre les nains et les esprits des cieux. Malheureusement les éléments resteraient longtemps sourds à ses appels.

Quant à Thenna et Tym, ne souhaitant pas rester inactifs, ils s'occupaient d'étudier l'amulette trolle qu'on leur confia. Si les démons leur avait fait perdre le soutien de quelques esprits, ils pourraient toujours compenser en utilisant celui d'un autre.

Plusieurs pèlerins draeneis occupaient aussi les lieux, leurs occupations principales étant la méditation et l'étude des esprits -légèrement compromise dans les circonstances actuelles- mais la présence des chevaliers de la mort, en particulier Katanja, sema une certaine gêne parmi eux. L'anachorète Traska semblait vouloir prendre contact avec sa sœur décédée, sans pour autant trouver une bonne manière de l'aborder.
Revenir en haut Aller en bas
Katanja

avatar

Messages : 64

Feuille de personnage
Âge:

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Mer 8 Nov - 15:39

Bien que ne souffrant pas de la fatigue comme ses compagnons vivants, Katanja fut soulagée d'atteindre le gîte. Son armure brisée, son bras inerte et ses sombres pensées de défaite aurait fait d'elle une bien piètre défenseuse si quelques créatures hoistiles leur avaient chercher noise.
A peine arrivée, elle changea d'armure - heureusement que la recrue Randal avait pu charger son coffre ! - et aller s'installer près du petit lac, à l'extérieur, afin de ne pas troubler plus que nécessaire les vivants du gîte. Là, elle fit appel à ses ressources impies pour accélérer la guérison de son épaule et de son flanc.
Pour réparer son armure en saronite, il lui faudrait retourner sur l'Acherus... A voir si le capitaine et les ennemis lui en laisserait le temps.

Le lendemain, elle prit un peu de temps pour observer le gîte et ses habitants plus en détails, s'assurant que Chauncey était bien installée. Elle informa d'une voix lugubre cette nouvelle communauté que quiconque s'en prenait à la chèvre connaîtrait des tourments terribles et éternels. Elle appuya cette déclaration en plongeant son regard vide sur l'assistance.

Elle nota qu'une soeur vivante nommée Traska semblait la fixer, mais son manque d'empathie ne lui permis pas de savoir ce que Traska lui voulait. Bah, de toutes manières, si quelqu'un voulait lui parler, il suffisait d'aller la trouver au bord du lac, occupée qu'elle était à se réparer.
Revenir en haut Aller en bas
Amberina

avatar

Messages : 25

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Mer 8 Nov - 19:09

Amberina, morose, ne pipa mot jusqu'au lendemain. C'était la première fois qu'elle devait se déclarait vaincue et battre en retraite sans que ça ne fasse parti de son plan initial.
Le chemin vers le camp elfe ne fut par contre pas particulièrement stressant, habituée qu'elle était à devoir composer avec la sensation d'être épiée par un quelconque prédateur nocturne.

Une fois arrivés, elle conduisit les animaux à leur enclos et alla dormir à leur côté. La fatigue du combat et la douche chaleur des animaux autour d'elle furent les seules choses qui l’empêchèrent de ruminer trop longtemps.

Le lendemain on pu la voir discuter avec les jumeaux, enfin, plus précisément échanger avec eux car personne ne se souvint les avoir entendu parler et elle pris ces affaires pour les accompagner dans les ruines, et puisqu'une attaque frontale n'étaient pas possible fasse à une telle menace, elle allait en revenir à sa technique préférée : la guerilla.
En attendant que le capitaine ne revienne avec un plan d'attaque en tête, elle tirerait profit au maximum de ses patrouilles de reconnaissance pour tuer le moindre ennemi qui serait assez stupide pour se croire en sécurité et se promener seul.
Revenir en haut Aller en bas
Randal la recrue

avatar

Messages : 6

Feuille de personnage
Âge: 18 ans

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Mer 8 Nov - 22:29

Randal tenait plus de la côtelette que du guerrier après les combats au fortin , il fit son voyage en silence et s'effondra au gite .Après s'être enduit d'un bon litre de baume contre les brûlures , la recrue s’endormit sur une couchette. Le lendemain il resta au bord de l'étang à jouer de la guitare en changeant ses bandages , beaucoup de choses s'étaient bousculé dans son petit crâne.
Revenir en haut Aller en bas
Abermalt

avatar

Messages : 345

Feuille de personnage
Âge: Cinquantaine

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Sam 11 Nov - 1:12

Les jours au gîte étaient d'apparence paisible. D'apparence seulement car en vérité les habitants préféraient se cantonner aux alentours immédiats du refuge, les balades dans les collines en ces temps troubles n'étaient pas indiquées. Les forestiers en faction restaient sur le qui-vive, patrouillant régulièrement vers l'est afin de dissuader les trolls rôdeurs.

Si les elfes et les draeneï étaient moins enclins que les nains à apprécier le répertoire musical de Randal, ils ne le montrèrent pas. La musique apaisait les esprits, même lorsqu'elle venait d'une culture si différente. Les paroles un peu crues de l'humain purent même faire sourire, et il s'attira la sympathie de quelques pèlerins qui offrirent d'apaiser les maux de son corps par la Lumière, et les maux de son esprit par la discussion et l'écoute. Deux noms étaient à mettre sur les visages de ces draeneïs amicaux : Vati et Ganash, et les deux venaient apprendre à communier avec les éléments.

Tym et Thenna continuaient d'appréhender le fonctionnement de l'amulette. Mais à dire vrai, Tym n'était pas doué pour faire fonctionner cet objet magique et Thenna n'était pas douée pour communier avec les esprits qu'il permettait d'atteindre. Ils parvinrent tout de même après plusieurs jours à un résultat. Le druide put ainsi entrevoir plusieurs des loas animaux de la région et qui avaient été vénérés par les trolls. Certains restaient difficiles à approcher, et d'autres semblaient être tenus éloignés, entravés de quelque façon. Le plus impressionnant de ces esprits prisonniers restait tout de même la grande araignée Shadra, qui avait semé la terreur dans la région à bien des occasions. Après avoir quitté sa transe méditative, il se dit qu'il faudrait bien réfléchir avant de s'engager auprès de l'un des esprits.

Voyant que Katanja pouvait souffrir d'une blessure, malgré son état de morte-vivante, l'anachorète Traska avait tenté de l'approcher pour lui offrir les soins de la Lumière. Si elle le souhaitait. Pour ce qui était de l'armure de saronite, le capitaine avait accepté que le chevalier de la mort s'absente quelques jours. A bien y regarder, sa propre armure avait besoin d'être retapée elle aussi, mais le gîte manquait du matériel adéquat pour cela. Et à moins que les gnomes qui vivaient non loin ne sortent de leur atelier pour une de leurs visites, sans doute le vieux guerrier devrait-il attendre un déplacement vers Nid-de-l'Aigle.

La réponse de la grande cité tardait à arriver, justement. Les trolls avaient-ils réussi à causer plus encore de troubles depuis que les marteaux-tonnerre s'étaient tus ? Impossible selon Abermalt, même sans le pouvoir qui avait fait leur renommée, les marteaux-hardis étaient assez vaillants pour repousser quelques trolls venus titiller leur foyer ancestral. En attendant, le capitaine discutait avec la chamane Mandenuage, entre deux de ses infructueuses tentatives de contacter les esprits. Elle lui parla des méfaits d'Agol'watha, depuis laquelle les trolls avaient lancé des raids meurtriers sur le gîte. Ces attaques s'étaient soldées par la capture de plusieurs pèlerins, emportés par les guerriers amani au dos de leurs araignées monstrueuses. Les effectifs des forestiers ne leur permettaient pas d'envisager des représailles en due forme, mais au moins avaient-ils pu repérer dans les ruines plus au sud ce qui semblait être un site de nidification pour les arachnides géants. Le capitaine pensait à agir sur ces deux points rapidement, mais attendait le retour des éclaireurs pour prendre sa décision.

Dans les collines au dessus d'Agol'watha, Amberina et les jumeaux avaient pu faire leur lot de découvertes. Ces derniers demandèrent d'ailleurs à la draeneï de retenir son bras, car pour l'heure leur position en hauteur était trop avantageuse pour risquer d'être repérée. Qui plus est, les trolls ne rôdaient pas en dehors des murs de leur ville. Leurs activités dans son enceinte semblaient justement bien les occuper. Il y avait dans la cité une dizaine de prisonniers, des draeneï et des elfes, mais aussi des nains arrivés tout récemment, possiblement tirés du siège de Plumorage. Des prêtres trolls les apprêtaient, marquant leurs peaux de peintures et leurs chairs de scarifications rituelles. Tout cela évoquait des sacrifices imminents, mais Agol'watha ne disposait pas d'autel.

Dans l'enceinte voisine, les trolls entraînaient et équipaient des araignées géantes, envoûtaient des œufs proches de l'éclosion. Les araignées qui en sortaient connaissaient alors une croissance prématurée, nourries par l'énergie démoniaque. Une partie de ces araignées étaient destinée à rejoindre le siège de Plumorage. L'autre, une poignée, entoila plusieurs des prisonniers dans d'épais cocons avant de les emporter hors de la ville, en direction du sud.

Pour les jumeaux, c'était bien assez d'informations. Ils envoyèrent l'un des corbeaux d'Alduriandre au gîte afin de porter le rapport de leurs observations, puis se mirent en chasse, se lançant sur la piste des futurs sacrifiés. Amberina pouvait les accompagner bien sûr, mais si leur père envisageait une intervention prochaine, mieux valait qu'elle puisse se rendre disponible.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Amberina

avatar

Messages : 25

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Sam 11 Nov - 3:04

Amberina ne fut pas difficile à convaincre. Aucun troll ne s'éloignait du camp et elle savait parfaitement que dans ces conditions, le moindre troll qui tomberait donnerait l'alerte.
Pour avoir déjà espionnée pas mal de camps trolls elle savait parfaitement le sort qui attendait les prisonniers et ça ne lui aurait faut ni chaud ni froid si leurs rituels n'avaient pas pour but probable de faire venir plus de démons.
Voir leur vaudou à l’œuvre sur les œufs d'araignées par contre, la révoltait et les jumeaux n'eurent aucun mal à sentir sa rage devant une magie aussi impie.

Pendant leurs observations, elle partagea sa connaissance des trolls avec les jumeaux, leurs désignant lesquels étaient les sorciers-vaudous et surtout celui qui commandait, cibles prioritaires si l'on voulait les empêcher de mener à bien leurs plan.
Revenir en haut Aller en bas
Katanja

avatar

Messages : 64

Feuille de personnage
Âge:

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Sam 11 Nov - 8:23

N'ayant rien à faire de particulier en attendant d'être de nouveau parfaitement opérationnelle, et d'avoir eu l'accord du Capitaine, Katanja fut plutôt attentive à Traska.

D'emblée, elle l'informa que, si la Lumière pouvait effectivement la réparer, ce serait au prix de grandes souffrances, et qu'elle préférait donc utiliser sa propre magie, plus lente mais tout aussi efficace. Ensuite, elle demanda à Traska de lui parler de sa vie et de Draenor, cherchant peut-être par là à retrouver quelques fragments de sa mémoire perdue.
Il était rare de voir la relevée aussi attentive aux histoires des vivant et, si l'on faisait abstraction des signes évidents de sa condition, on aurait un bref moment la prendre pour une Draeneï odinaire, bien qu'un peu sévère.

Lorsque le Capitaine lui eut donné son accord, elle s'éloigna pour invoquer un sombre portail et s'absenta quelques jours. Les forges de l'Acherus étant débordées en ces périodes de fin d'année, elle ne serait de retour que le 14e jour (mardi).
Revenir en haut Aller en bas
Abermalt

avatar

Messages : 345

Feuille de personnage
Âge: Cinquantaine

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Lun 13 Nov - 17:16

Au lendemain de leur sauvetage, les prisonniers se remettaient assez bien de leurs mésaventures. L'atmosphère du gîte, propice à la paix et au repos, aidait beaucoup les soigneurs et les blessés.

Yerisha par contre, avant que le venin dans son corps se soit totalement dissipé, avait passé une fort mauvaise nuit durant laquelle le grand prêtre troll qu'elle avait vaincu vint la visiter, l'invectivant et la moquant. Heureusement, quelques soins complémentaires le jour suivant purent lui assurer que le poison avait finalement disparu.

Alduriandre, le frère jumeau d'Altaya finit par rentrer de la poursuite dans laquelle il s'était lancé. Il ramenait avec lui seulement deux des prisonniers en cours de transfert, un haut-elfe et un nain. Ces derniers purent être pris en charge dans l'infirmerie qui s'improvisait au gîte et on les débarrassa des peintures rituelles que les trolls leur avaient apposés.

Les nains faits prisonniers étant tous des défenseurs de Plumorage, ils purent donner un rapport de la situation là bas : A un point de la bataille, les trolls et les démons étaient parvenus à pénétrer dans le fortin, y semant une belle pagaille. Heureusement, les marteaux-hardis avaient réussi à les repousser. Le nathrezim qui menait leurs forces n'était pas réapparu, et de moindres officiers l'avaient remplacé. Désormais, les trolls n'attaquaient plus que de jours pour se retirer la nuit. Bien que les amani n'étaient pas familiers des armes de siège, le fortin craignait un retour des berserkers trolls, mais surtout la pénurie de munitions pour les fusiliers !

Ces dernières nouvelles convainquirent les habitants de gîte de l'urgence de la situation. Mais tout de même, pour qu'ils puissent venir en aide à Plumorage, il faudrait rendre les routes plus sûres jusqu'à cette destination. Un approvisionnement de Nid-de-l'Aigle ne serait pas du luxe non plus. Pour la compagnie, cela signifiait encore beaucoup de choses à faire et Abermalt établit donc une liste des possibilités.



Nettoyage des ruines aux Rampants

Principal site de nidification des araignées démoniaques, les ruines aurait grand besoin d'être nettoyée de leur présence. Cela mettrait un grand coup de frein aux activités des trolls, qui utilisent principalement ces créatures pour capturer leurs sacrifices. Mais attention, démons et magies entretiennent les lieux.

Objectif : Extermination, purement et simplement.
Adjuvant : Thenna ou Alduriandre
Récompense : Trésors démoniaques

Les maraudeurs de Zun'watha

Ce sont surtout des rumeurs qui ont permis d'identifier cette menace. Mais il semblerait qu'à l'ouest, entre le gîte et Nid-de-l'Aigle, des bandits trolls interceptent systématiquement les convois de la capitale pour en piller le contenu. L'impact nocif sur les ravitaillements des marteaux-hardis devient insupportable, il est temps de récupérer ce qui appartient aux nains !

Objectif : Neutraliser les bandits, récupérer les ravitaillements volés
Adjuvant : Abermalt ou Altaya
Récompense : Une part du butin des bandits

L'autel de Zul

D'après les observations, cet endroit est le lieu où sont créés les immenses berserkers trolls. Vous avez déjà privé ce lieu sacré -et pourtant dévoyé par les démons- de plusieurs sacrifices. Autant profiter de cet affaiblissement pour mener l'assaut et mettre un terme aux hérésies qui y ont lieu, les anciennes déités des trolls le verront certainement d'un bon oeil. Mais attention, le lieu sera sans doute bien défendu et il faudra au moins l'assistance des combattants du gîte pour obtenir un résultat concluant.

Objectif : Empêcher les trolls de mener de nouveaux rituels
Adjuvant : Abermalt ou Tymotheus
Récompense : Approbation des loas locaux

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Katanja

avatar

Messages : 64

Feuille de personnage
Âge:

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Lun 13 Nov - 18:17

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Amberina

avatar

Messages : 25

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Lun 13 Nov - 18:31

Amberina aura voté pour l'élimination des araignées en priorité.
Il était en effet intolérable de corrompre ainsi des bêtes.
Revenir en haut Aller en bas
Abermalt

avatar

Messages : 345

Feuille de personnage
Âge: Cinquantaine

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Mer 15 Nov - 1:08

Les occupants du gîte furent soulagés d'apprendre que la compagnie était parvenue à éradiquer la menace des araignées démoniaques. La première chose qu'ils firent, au lendemain de l'assaut, fut de leur signifier leur gratitude et de leur prêter leurs services, s'ils en avaient besoin.

La seconde, fut de préparer leur prochain mouvement. Allaient-ils se mettre en route pour Plumorage, ou se chargeraient-ils de l'autel de Zul d'abord ? Abermalt savait que chaque jour de plus passé à attendre mettait le fortin en danger, mais à quoi bon libérer cet avant-poste si les trolls étaient encore capables de produire des berserkers pour le démolir ?

Les elfes, malgré leur regain de volonté, n'étaient de toute façon pas encore prêts : il leur fallait en effet terminer les nouveaux arcs enchantés, issus des branches de Seradane qui leur étaient parvenues, au début de la campagne. Les pèlerins draeneis souhaitaient eux aussi prendre part à l'assaut, mais ils manquaient d'entraînement. Le vieux capitaine avait donc décidé de les exercer. Les recrues de la compagnie étaient bien sûr fortement encouragées à participer à ces entraînements ! Au programme, le maniement des différentes armes à disposition du gîte : sabre, épée à deux mains et vouge.


Pendant ce temps, Thenna avait terminé l'inventaire du butin trouvé sur les langue-de-wyrm : Il en ressortait ainsi 20 pièces d'or à se partager entre chacun des membres de la compagnie. Il y avait aussi beaucoup de breloques qu'elle désenchanta et plusieurs objets maudits qu'elle préféra isoler par des enchantements protecteurs. Mais il y en a quelques uns qu'elle fit parvenir au groupe :

Elle confia à Towann un Talisman d'invocation de chouette émeraude. A lui, ça ne serait pas utile. Mais puisqu'il devait retrouver une Gardienne prochainement, celle-ci voudrait sûrement retrouver cet objet volé à son ordre.

Katanja eut droit d'enrichir son vocabulaire de runes en y ajoutant les Runes des Jotunjar (prononcé Yotunjar pour des raisons pas évidentes). Elle était persuadée que ces runes venaient d'un autre monde, pourtant leur langage était si proche de celui des vrykuls d'Azeroth que la mage était parvenue à les traduire. Liées au givre, elles permettaient à leur lanceur d'utiliser le pouvoir de cet élément pour gagner en force et en résistance.

Amberina se vit confier un bouquet de cinq Flèches de flammes, mais Thenna n'excluait pas la possibilité que le carquois magique de la draeneï soit capable d'apprendre à reconnaître ce type de flèche, et donc à en invoquer plus tard. Les flèches de flammes étaient l'apanage de certaines prêtresses de la lune, ainsi leur feu était sacré et avait donc peu de chance de se répandre dans la forêt alentours. La vraie question était de savoir pourquoi un de ces démons sacripants gardait-il de telles armes sur lui ?

Moins sinistre, Raijuth, le familier crépitant était une entité arcanique inférieure qui fut réveillée par Thenna pendant qu'elle fouillait le butin. Raijuth était une créature informe, sauf lorsqu'elle le voulait et avait l'intelligence d'un petit animal. Elle en avait aussi la faim, mais pour la magie des arcanes. Thenna décida donc de confier l'entité à Yerisha, arguant qu'elle avait bien assez d'un familier.

Elle trouva ensuite une Gemme de gangroptère qui contenait le fragment d'âme d'une de ces créatures. Elle permettait à celui qui la portait de se repérer uniquement grâce aux sons, presque aussi précisément qu'une chauve-souris. La mage se dit que son cousin aveugle en bénéficierait certainement.

Enfin, elle donna à Randal un Dé à sept nains. Comme son nom l'indique, il s'agissait d'un dé sur les sept faces duquel étaient représentés les visages de nains légendaires. Thenna ne se souvenait plus de leurs noms, parce qu'elle dormait en cours d'histoire des civilisations azerothiennes, mais il y avait quelque chose comme un mage érudit, un chaman des vents, un guerrier grincheux, un prêtre à l'optimisme tenace, un indétectable introverti, un narcoleptique somnambule et un autre type.En tout cas, les dés étaient imprégnés de magie ancestrale, mais elle ne pouvait discerner les effets de tant de pouvoir enfermé dans un objet si petit.
Revenir en haut Aller en bas
Katanja

avatar

Messages : 64

Feuille de personnage
Âge:

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Mer 15 Nov - 9:08

Après une nuit de veille, Katanja passa la matinée à nettoyer son armure au bord de l'étang.
Elle rangea le parchemin où était dessinée la nouvelle rune, bien décidée à l'utiliser dans la runeforge de l'Achérus.
Ensuite, afin de former les civils du refuge, elle accepta d'ouvrir un atelier-débat sur le thème "Vaut-il mieux tourner la lame dans les viscères d'un ennemi, ou la faire remonter sous la cage thoracique", mais elle n'eut pas le succès escompté.
Revenir en haut Aller en bas
Katanja

avatar

Messages : 64

Feuille de personnage
Âge:

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Mer 15 Nov - 18:47

(HRP)
J'aai oublié, il y a de grandes chances pour que je ne sois pas là dimanche...
Ca m'embête parce que j'aurais bien été sauver les potatowann Sad
Peut-être qu'à la place vous pourriez faire un event pour disons, aller traire les griffons, histoire d'apporter du bon lait aux pélerins du Refuge ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Randal la recrue

avatar

Messages : 6

Feuille de personnage
Âge: 18 ans

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Mer 15 Nov - 20:35

Randal accueilli avec joie le dé à sept face et passa la journée à jouer avec , quand il ne s'entrainait pas à jouer la chanson que lui avaient appris les nains de Plumorage : La Saga de Pete le gentil.
Revenir en haut Aller en bas
Amberina

avatar

Messages : 25

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Mer 15 Nov - 22:54

Amberina remercia Thenna pour les flèches et passa une partie de la journée à voir avec les elfes s'ils pourraient l'aider à tirer profit des capacités magiques de son carquois.
Elle déclina par contre la demande faite pour aider à l'entrainement des pèlerins, n'ayant pas la maîtrise des armes blanches. En revanche, elle serait ravie d'aider pour la mise au point des arcs.

Le reste du temps, elle le passa avec les animaux du refuge, notamment son raptor qu'elle emmena se dégourdir les pattes et chasser le lapin.


Revenir en haut Aller en bas
Abermalt

avatar

Messages : 345

Feuille de personnage
Âge: Cinquantaine

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Ven 17 Nov - 1:52

Randal n'eut pas l'occasion de faire de longues parties de dé, même avec les quelques camarades qu'il avait pu trouver parmi les pèlerins et les factionnaires. Cela était notamment du au fait que le dé avait des effets... Étranges, sur les joueurs. Ainsi le premier à le lancer eut un éternuement qui provoqua une violente rafale de vent, suffisante pour faire décoller les passants du sol. Le second disparut à la vue de tous, et le troisième s'effondra comme une masse, dormant d'un sommeil de plomb.

Après ces déconvenues, on avisa Randal de plutôt rejoindre les apprentis combattants qui s'entraînaient. Il lui serait sans doute plus utile d'apprendre à manier une lame que de jouer avec des dés magiques.

Amberina put bénéficier de l'expertise des hauts-elfes pour son carquois arcanique. C'était une création relativement rare, car il y avait peu de forestiers assez fortunés pour se payer ce genre d'enchantement. Il pouvait s'agir du cadeau d'un mage à un archer, ce qui expliquait qu'on y trouvait pas brodés les noms de l'artisan et du propriétaires, comme ce serait le cas d'une commande.

Pour ce qui était de l'enchantement, le carquois était d'une certaine façon doué de mémoire. Il suffisait de placer une flèche dedans pour qu'il en retienne la forme et les propriétés et soit capable de les restituer, sous la forme de flèches invoquées à la pensée du propriétaire. Toutefois, les souvenirs du carquois devenaient plus ténus avec le temps, ainsi Amberina ne pouvait-elle accéder aux flèches utilisées par l'ancien propriétaire de l'objet. Du moins, pas tant que son lien avec l'objet ne s'était pas renforcé.

Quant à Katanja... Et bien disons que à la question jamais posée de savoir si les chevaliers de la mort étaient autorisés à donner des séminaires dans le gîte, la réponse était désormais non.
Revenir en haut Aller en bas
Katanja

avatar

Messages : 64

Feuille de personnage
Âge:

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Ven 17 Nov - 12:25

Katanja ne fut nullement vexée de cette réponse, mais trouva cependant fort dommage que sa grande expérience guerrière ne puisse aider ceux qui désiraient apprendre les rudiments du combat.
On la vit s'écarter de l'animation du gîte, et des braiements chants de la recrue Randal pour aller s'assurer que Chancey ne manquait de rien, non pas qu'elle ne fit pas confiance à Amberina, mais elle savait que celle-ci était bien occupée.
Revenir en haut Aller en bas
Amberina

avatar

Messages : 25

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Ven 17 Nov - 19:41

Amberina fut déçue par la réponse qu'elle obtint. Durant la période qu'elle avait passée à Teldrassil à apprendre des sentinelles, ces dernières n'avaient jamais utilisées que des flèches communes, avec pour seules différences le bois et la pointe pare rapport aux flèches humaines.

Au moins, elles les connaissait bien et pus facilement en invoquer quelques unes, avec bien moins d'efforts que pour celles qu'elle obtenait jusqu'à présent.

En attendant de pouvoir écrire à sa tante pour lui poser quelques questions sur les flèches magiques, elle se résigna à devoir se contenter à priori des flèches enflammées récemment récupérées et à s'entrainer à essayer d'en obtenir des copies magiques.
Revenir en haut Aller en bas
Katanja

avatar

Messages : 64

Feuille de personnage
Âge:

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Sam 18 Nov - 15:33

Ne pouvant participer aux ateliers et cours de combat, Katanja demanda l'autorisation de faire un saut sur l'Acherus pour appliquer les nouvelles runes.
Ayant eu l'accord du capitaine, elle invoqua un sombre portail et disparut à l'intérieur.

En partant, elle se savait pas que la runeforge fonctionnait mal - les réparateurs mandés évoqueraient un cadavre pourri de rat coincé dans les délicats mécanismes de la forge impie -, et cela ne lui permettrait sans doute pas de revenir au Refuge en temps voulu.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yerisha



Messages : 3

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Sam 18 Nov - 17:28

Yerisha aura accueilli le familier arcanique avec une certaine réticence, n'étant pas adepte de ce genre d'invocation, mais se sera rapidement habitué à sa présence afin d'en tirer avantage au maximum.

La draenei se sera également intéressée à l'entraînement des résidents du gîte, y participant volontier dès que ses blessures l'auront permis. Mais si plusieurs millénaires d'existence valaient à Yerisha une maîtrise technique quasi-parfaite - dans le domaine des armes légères, la draenei étant plutôt de stature assez frêle - celle-ci ne possédait pour ainsi dire aucune expérience en matière de combat : ainsi ses enchaînements, pour avancés qu'ils étaient, se voyaient aisément déchiffrés par ses adversaires, tandis qu'elle-même était presque incapable d'adapter ses connaissances martiales aux diverses situations et imprévus tout comme elle avait le plus grand mal à prévoir les coups adverses.

Assez invariablement, à l'issue des diverses passes d'arme qu'elle aura effectué, elle se sera enfermée dans une attitude maussade et boudeuse - jusqu'à ce que quelqu'un lui demande de lui servir de partenaire une demi-heure plus tard, le temps pour elle d'oublier sa précédente défaite. Mais une chose certaine sera ressortie de ces entraînements : Yerisha ne serait sans doute jamais douée avec une arme.
Revenir en haut Aller en bas
Katanja

avatar

Messages : 64

Feuille de personnage
Âge:

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Lun 20 Nov - 10:09

Courrier adressé à Thenna Rocvent, de la part d'Issh'naa

Citation :
Très chère Thenna,

J'espère que la toute la compagnie se porte bien, malgré les nouvelles terrifiantes que nous avons reçu d'Amberina.
Lorsque nous te l'avons confiée, nous ne pensions pas que la situation aux Hinterlands serait si mauvaise et que les combats seraient si difficiles. J'imaginais plutot qu'elle apprendrait la vie martiale et apprenant à exécuter les ordres, à faire son lit bien droit, à s'entr'aider avec ses compagnons... bref, ce genre de choses.

Enfin, nous ne doutons pas des ses capacités - c'est une Draeneï après-tout -, mais je crains parfois que son caractère l'entraîne à prendre des risques inconsidérés. Je compte donc sur toi pour calmer ses ardeurs.
Et aussi, je ne voudrais pas que les relevées lui tournent les cornes avec leurs histoires de guerre infinie, de sang, de souffrance. Tu sais comme moi que les jeunes sont parfois influençables.

Amberina est une véritable héroïne ici, à la Marche, et les petits dont Flo s'occupent ont dessiné Amberina. Merci de lui donner, elle doit se sentir parfois bien seule.

Embrasse Tym de ma part, et prenez soin de vous tous.

Issh'naa


Un dessin est joint, accompagné d'un petit mot.

Citation :




grande et puissante Amberina,
que les Naharoux Naaru s ils te protègent avec touts tes amis
Revenir en haut Aller en bas
Abermalt

avatar

Messages : 345

Feuille de personnage
Âge: Cinquantaine

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Lun 20 Nov - 15:48

Thenna fit donc parvenir rapidement les nouvelles -et le dessin- à Amberina, avant de s'atteler à une réponse pour les deux mamans.

Citation :
Chère Issh'naa,

C'est effectivement toujours délicat d'affronter les démons. Un jour vous préparez le terrain pour assiéger la capitale où ils se cachent et le lendemain ce sont eux qui assiègent votre position et vous force à fuir dans un gîte pour pèlerins.

Heureusement, on parvient encore tous ici à prendre soin les uns des autres. Même les chevaliers de la mort font autant d'efforts pour protéger les autres que pour tuer nos ennemis. En tout cas Amberina n'est pas du genre à prendre des risques inconsidérés justement. Elle attend plutôt en retrait pour trouver une bonne cible. Vu que je me place souvent en première ligne, je la vois peu. Mais je sais que ses flèches touchent toujours leur cible.

Ici, on travaille dur pour renverser la vapeur. Avec un peu de chance ça se produira assez vite pour que vous puissiez revoir votre petite bientôt. D'ici là, souhaitez nous bonne chance !

Thenna

Et alors qu'elle allait pour trouver un messager afin de lui faire porter sa réponse, la mage tomba sur un nain esseulé autant qu’essoufflé. Apparemment il apportait le ravitaillement attendu de Nid-de-l'Aigle, c'est à dire rien. Les trolls maraudeurs leur avaient tout pris. Thenna amena donc le convoyeur au gîte, afin qu'il puisse reprendre des forces et porter la mauvaise nouvelle.

Abermalt entra dans une colère noire, il était impensable selon lui que les trolls puissent mettre ainsi à mal les forces des Marteaux-hardis. Il demanda au nain qu'il lui explique clairement l'avantage que ces maraudeurs pouvaient bien avoir contre les combattants de Nid-de-l'Aigle. D'après le convoyeur, les bandits chevauchaient non seulement au dos d'araignées géantes, mais aussi de chauve-souris démoniaques. Et maintenant que les marteaux-tonnerre avaient perdu leurs pouvoirs, il était encore plus difficile de repousser ces créatures. De plus, ils contrôlaient la seule route menant de Nid-de-l'Aigle au reste de la région. Peu importe l'heure de passage du convoi, ils pouvaient être prêts à frapper, avant de disparaître dans les montagnes.

Il fut alors décidé qu'il était temps de s'occuper de ces bandits. Plumorage était encore en état de siège et il était intolérable que leurs forces attendent plus longtemps. Il fallait donc que les habitants du gîte se préparent à rejoindre le fortin. La compagnie se chargerait de leur apporter le ravitaillement attendu au plus vite, afin qu'ils partent dans la semaine. Elle irait ensuite à Nid-de-l'Aigle porter la nouvelle de la libération des routes, ce qui permettrait sans doute enfin à la pleine force des marteaux-hardi de se déployer dans la région.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tombés dans les Hinterlands.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Paques : recherche d'un avion tombé dans les alpes
» [Question] Le cosmos dans WoW
» Le Pied de Cochon tombe dans les pommes!
» Racisme dans WOW
» [RESOLUE]Importer des images dans Little Big Planet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Compagnie du Loup Gris :: La Façade :: Aventures-