Forum de la guilde Compagnie du Loup Gris sur Kirin Tor - Alliance
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tombés dans les Hinterlands.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Abermalt

avatar

Messages : 360

Feuille de personnage
Âge: Cinquantaine

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Mar 10 Oct - 5:09

Quand une Amberina un peu agacée par ses babillages lui demanda à aller chercher le chef sélénien sans plus attendre, Tym éclata d'un rire moqueur, lui demandant si elle était si impatiente d'aller mourir toute seule. Mais il se toqua le crâne deux fois avant de reprendre sur un ton sincèrement soucieux :

"_Désolé, mais je ne pense pas que ce soit une bonne idée d'y aller seule comme ça. Et de toute façon, c'est mon oncle qui donne son accord pour les départs en mission. Tu devrais aller le voir, et il préviendra le reste de la compagnie.
_Nous, on se contente de parcourir la région et d'enquêter sur les différentes menaces pour nos forces, ajouta Alduriandre. On prépare le terrain, puis la compagnie peut discuter de la prochaine destination, mais c'est le capitaine qui a le dernier mot sur ce que nous faisons.
_C'est ça, confirma Tym. D'ailleurs, nous -il se toqua encore le crâne- on doit encore travailler ce rituel pour les séléniens et peut être tenter d'en calmer quelques uns pour vous faciliter le voyage. Vous saurez retrouver le chemin pour rentrer hein ?"

Les deux jumeaux hochèrent la tête, entreprenant ensuite d'escorter Amberina hors des terres des hibours jusqu'aux ruines trolles fraîchement conquises où avaient eu lieu l'interrogatoire du prisonnier. Même si les jumeaux étaient plus austères que leur cousin et moins bavards -surtout la muette- ils n'étaient pas fermés à la discussion, si la draenei avait quelques questions à leur poser, sur leur situation ou leur organisation. Après tout elle n'était pas de la famille et n'était pas une morte-vivante indolente. Elle avait sûrement une opinion qu'elle souhaitait exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
Amberina

avatar

Messages : 33

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Mar 10 Oct - 20:23

"Je suis peut-être bleue, mais je ne suis pas une bleue."
Amberina s'efforça de répondre le plus poliment possible à la remarque de du dénommé Tym.
"Je n'ai pas survécu des années dans la jungle en fonçant tête baissée dans un territoire inconnu avec des gens dont je ne connais pas les capacités. Et puis explorer la région et évaluer les menaces c'est ce que je fais de mieux. Je suis une rangari, pas une grande chasseresse comme ma mère."

Sur le chemin du retour, elle discuta un peu avec les jumeaux, semblant surtout s'intéresser à la muette et à son moyen de discussion avec le corbeau. Elle le gardait pour elle, mais son intérêt était double. D'un point de vue personnel, elle était heureuse de voir une autre personne aussi proche d'un animal, et d'un point de vue pratique, elle se disait qu'elle pourrait en quelque sorte discuter directement avec la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Katanja

avatar

Messages : 78

Feuille de personnage
Âge:

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Mer 11 Oct - 9:28

La nuit était calme et la forêt tranquille.
Katanja veillait maintenant que les Nains dormaient dans la salle du re-de-chaussée.
La jeune recrue s'était bien débrouillée lors des combats. Bien sûr, il lui manquait encore de l'expérience, mais elle semblait fiable. C'était le plus important car lorsqu'on se bat en groupe, il faut pouvoir compter sur les autres.
Et puis, la mission était un succès, et le Capitaine et sa famille semblait contents de parler à une vivante.
Revenir en haut Aller en bas
Amberina

avatar

Messages : 33

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Mer 11 Oct - 19:43

Amberina passa la nuit avec Chauncey et il fut possible de l'entendre pleurer par moment pour ceux qui passeraient par là.

Au matin, par contre, ses yeux brillaient de détermination, et après un petit déjeuner copieux, elle demanda aux nains de lui procurer divers accessoires. Elle s'était sentie tellement dépourvue face à cet ignoble limon, sa fierté en avait pris un sacré coup, et il était hors de question que cela se reproduise à nouveau. Elle n'avait jamais été du genre à baisser les bras et ce n'est pas maintenant que ça aller commencer.

Elle passa ensuite la journée à s'entrainer, ne s'arrêtant qu'au moment du souper, ces muscles protestants après cette intense journée d'efforts.
Revenir en haut Aller en bas
Katanja

avatar

Messages : 78

Feuille de personnage
Âge:

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Jeu 12 Oct - 12:50

Allant vérifier que Chauncey avait tout ce qu'il lui fallait, Katanja constata avec plaisir que la vaillante petite chèvre était entre bonne main. Un souci de moins.
La recrue Amberina savait apparemment y faire avec les animaux ; bien mieux en fait qu'une non-morte qui rendait toujours nerveux les vivants.
Par ailleurs, les Nains semblaient satisfaits de l'aide que leur apportait la petite troupe du Capitaine, et appréciaient de voir la jeunette engloutir de larges tartines pour ses petits-déjeuners... Il fallait cependant rester vigilant et ne pas se reposer sur ses cornes tant que la Légion ne serait pas éradiquée.
Revenir en haut Aller en bas
Abermalt

avatar

Messages : 360

Feuille de personnage
Âge: Cinquantaine

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Ven 13 Oct - 4:34


Le rituel effectué sur le rocher aux ducs avait permis d'apaiser le mal qui s'était emparé des séléniens et donc de calmer leurs assauts frénétiques. Avec les routes redevenues sûres et la prise de Shaol'watha, les forces naines purent respirer un grand coup. Les messagers arrivaient plus régulièrement, et les convois avaient même recommencés à circuler, quoique encore rares et souvent amochés. Le résultat de mauvaises rencontres avec les trolls ou parfois des limons, disaient les convoyeurs.

En conséquence, le premier campement de la Compagnie fut débarrassé des corps qui y avaient été conservés, mais aussi de la cargaison à destination du Gîte de Quel'danil qui put prendre la route. Les différents membres de la compagnie, en tendant l'oreille ou en se tenant près du capitaine et de ses jumeaux, purent glaner quelques nouvelles du reste de la région. Beaucoup des camps isolés trolls posaient encore souci : on parlait de nids d'araignées géantes et de trolls les chevauchant, on parlait de raids sur les pèlerins de Quel'danil qui disparaissaient pour ne jamais être revus. Les chevaucheurs de griffons les plus audacieux avaient même été témoins de rituels sombres dans les antiques temples de leur ennemi séculaire.

Mais, conséquence directe de ses actions, la compagnie avait aussi vu éclater des escarmouches dangereusement proches de ses positions fraîchement sécurisées. En effet, les troupes trolles désormais gênées dans leurs mouvements par les séléniens et les nains, ne pouvaient plus circuler comme elles l'entendaient et avaient tendance à s'éparpiller sur une longue ligne de front. Entre Jintha'alor et Shaol'watha, les affrontements éclataient à nouveau, s'étendant jusqu'à l'ouest du Rocher aux ducs, là où les trolls cherchaient à forcer le passage. Et avec l'appui des démons et de leurs sorciers, une bonne partie d'entre eux parvenait à passer le barrage des nains et des hibours pour poursuivre sa route.

La situation était donc rapidement redevenue préoccupante. Les griffons permettaient un afflux régulier de soldats, mais les convois, pour ce qui en arrivait, ne suffisaient pas à nourrir et entretenir tout ce nouveau monde. Il faudrait bientôt se pencher sur d'autres moyens d'approvisionnement, récupérer les fournitures perdues sur le rivage ou parmi les limons, prélever le tribut de la faune locale.

Zim'bo, qui avait récupéré une main pour sa coopération, observait le développement de la situation avec quelques ricanements et provocations bravaches.
"J'espèwe que vous avez bien savouwé vot'victoiwe les mecs, pawce qu'elle va pas duwer longtemps." disait-il à ceux qui voulaient l'entendre.

Tym, qui était reparti veiller sur les séléniens et les accompagnait dans leur défense du territoire, revenait quelques fois avec des baies et d'autres fruits pour les membres de la Compagnie qui ressentaient encore la faim. Il tenait aussi à s'assurer qu'Amberina aille mieux, ne connaissant lui-même que trop bien les effets de la corruption sur l'esprit. La brave Chauncey ne fut que rarement mise à disposition durant les derniers jours et paissait donc tranquillement aux alentours du fortin de Plumorage. Certains nains voulurent tout de même la traire, sans plus de succès qu'un coup de sabot au visage, d'autres l'envisageait comme alternative au rationnement...

Altaya et Alduriandre se rendaient rarement disponibles pour la discussion, préférant glaner des renseignements sur les mouvements de leurs ennemis. Ils purent prendre le temps une ou deux fois d'interroger Amberina sur le mode de vie rangari, leurs tactiques de chasse, de traque, les pièges qu'ils concevaient, etc. Le handicap d'Altaya rendant ses conversations parfois laborieuses, l'humaine préférait généralement aller à l'essentiel. Elle repartit d'ailleurs bien vite pour le rivage, à l'est, afin de surveiller les activités détectées sur l'ïle du Prophète et qui devaient être le prochain lieu d'intervention de la compagnie. Son frère jumeau, lui, restait avec les défenseurs de Plumorage afin de préserver leur avancée et les efforts de la compagnie jusque là.

Thenna quant à elle continuait de tenir le campement premier de la compagnie et allait parfois étudier les limons au rocher de l'affût. Avec plus ou moins de succès, et beaucoup de viscosité, elle tentait de leur trouver un point faible efficace et de déterminer le principal lieu d'infestation, là où elle avait le plus de chance de trouver les différents butins engloutis.

Abermalt, enfin, se fatiguait à garder trace des mouvements de tout ce petit monde, en plus de ceux de ses ennemis. Conjointement avec Kerr Matefer, la meneuse officielle des nains de Plumorage, il s'efforçait de contenir les différents combats qui éclataient plus au sud, parfois comme un tacticien, souvent comme un combattant. Il comptait bien sûr sur le soutien de ses alliées, les draeneis, les mortes ou les vivantes.
Revenir en haut Aller en bas
Katanja

avatar

Messages : 78

Feuille de personnage
Âge:

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Ven 13 Oct - 8:55

Katanja aura dissuadé tout vivant, et particulièrement les Nains, de toucher à une corne de la brave vieille Chauncey d'un regard de glace qui faisait scintiller les runes maléfiques de sa lourde lame.
Revenir en haut Aller en bas
Amberina

avatar

Messages : 33

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Ven 13 Oct - 18:56

La morte-vivante fut d'ailleurs secondée dans cette tâche par la rangari qui fit clairement comprendre, que la brave chèvre était plus importante à ces yeux que la vie de ces semblables.
Elle se proposa d'essayer de la traire elle-même, mais que même si elle y arrivait, il ne valait mieux pas trop compter sur son lait comme source d'approvisionnement.

Elle fut sinon ravie de voir Tym arriver avec divers baies et fruits et elle s'en régala, s'enquérant par la suite d'où elle pourrait en retrouver pour s'occuper approvisionner le camp.

En ce qui concernait les rapports, elle écoutait attentivement à chaque fois, frémissant à l'évocation des limons et pestant quand elle entendait que les problèmes d'approvisionnements persistaient. Elle n'était pas prête de recevoir ce dont elle avait besoin pour étoffer son arsenal.
Elle mourrait d'envie de se proposer pour chasser ou escorter les caravanes, mais elle respectait l'autorité du capitaine - sans doute la seule qu'elle acceptait de reconnaître d'ailleurs - et se contentait donc d'attendre de recevoir ses ordres.

Les discussions avec les jumeaux semblaient aussi la mettre en joie, se montrant très patiente avec eux. Elle essayait même de voir si elle n'arrivait pas à discuter directement avec Altaya. Elle leur avoua ne pas pouvoir leur étancher leur curiosité autant qu'elle le voudrait car son seul savoir provenait des rares livres qui avaient survécus aux orcs et à la la Légion.
Par contre, elle leur appris avec plaisir comment tirer profit des arbres pour évoluer en silence ou fuire ses ennemis et comment dresser quelques pièges simples pour capturer des rongeurs et autre créatures stupides comme les ogres.
Revenir en haut Aller en bas
Amberina

avatar

Messages : 33

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Lun 16 Oct - 18:17

Au matin, la rangari aura rendu une visite aux griffons, Elle profita de la lumière du jour pour faire le tour de leurs blessures et s'assurer qu'ils n'avaient rien de sérieux puis elle fit en sorte qu'ils aient tout ce dont ils avaient besoin pour récupérer rapidement.

Une fois ceci fait, elle alla récupérer les serpents qu'elle avait récupéré à l'issu des combats et se confectionna quelques flèches empoisonnées
Revenir en haut Aller en bas
Katanja

avatar

Messages : 78

Feuille de personnage
Âge:

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Mar 17 Oct - 7:58

Katanja observa avec attention la recrue confectionner des flèches empoisonnées, hochant parfois la tête.
Lorsqu'elle eut terminé, elle lui conseilla d'avoir toujours dans son carquois une ou deux flèches inflammables, mais elle ne put l'aider à en fabriquer, étant ignorante de l'art de lancer des projectiles.

Puis elle retourna surveiller les alentours, sombre statue veillant sur la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Amberina

avatar

Messages : 33

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Mar 17 Oct - 17:58

La jeune rangari lui répondit poliment qu'elle attendait juste que les composant pour en fabriquer lui soient livrés.

Elle occupa le reste de son temps à s'entrainer, patrouiller aux alentours, et sécuriser le camp en plaçant quelques pièges et autres systèmes d'alarmes autour du camp pour éviter toute mauvaise surprise tant que la relique serait en possession de la petite troupe.
Les animaux locaux étant domestiquée, elle savait qu'il ne faudrait pas compter sur eux pour détecter tout mouvement inhabituel, surtout que la simple présence des runiques dans le camps devait déjà affoler suffisamment ces pauvres bêtes.
Revenir en haut Aller en bas
Abermalt

avatar

Messages : 360

Feuille de personnage
Âge: Cinquantaine

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Jeu 19 Oct - 1:53

Les services rendus par la compagnie au quotidien, qu'il s'agisse des tours de garde ou de l'entretien des griffons étaient déjà bien appréciés par les nains. Leurs contributions à la longue campagne qui venait de s'engager contre les trolls et leurs alliés démons l'étaient encore plus.

Mais ce fut le retour de la caravane de fournitures échouées qui donna un regain certain aux marteaux-hardis de Plumorage et des campements récemment conquis. Les ressources furent déplacées dans le fortin avant d'être distribuées et les tortues furent mises à disposition à la fois des artisans et des cuisiniers. On mangea bien cette nuit là, et on but bien aussi car la bière était la seule chose que les campements avaient en abondance, pour le grand plaisir du capitaine.

Altaya avait dissimulé l'amulette en un lieu qu'elle ne révéla pas. Les endroits où elle conseillait à Amberina de placer ses pièges permettaient toutefois de déduire que la cachette était dans les environs de Plumorage.

Les forgerons, dont certains étaient des barbe-de-bronze talentueux, purent se mettre au travail dès le lendemain du réapprovisionnement et équiper au mieux leurs soldats. Considérant la grande part de la compagnie dans leur réussite militaire, ils offrirent à ses membres de prendre pour eux quelques commandes, dans la limite des ressources disponibles évidemment. Les nains étaient en possession de fer et d'acier, de mithril et de thorium, mais aussi d'un peu d'or, d'élémentium et de pyrium des hautes-terres.

Le butin trouvé sur les démons fut aussi particulièrement intéressant et chaque membre de l'expédition put en tirer pour cinquante pièces d'or. Les objets magiques trouvés furent cependant un peu plus difficiles à évaluer à prime abord et Thenna dut venir à la rescousse pour analyser le trésor.

Il en ressortit ainsi les trouvailles suivantes :

Deux petites tuiles de bois mort, portant des Runes vampiriques, qu'on pouvait gaver du sang de ses ennemis afin d'en disposer plus tard, pour accomplir un rituel ou se régénérer. Elles allèrent évidemment à Lyna.

Un Cor des vents du Nord, creusé dans la corne d'une créature arctique. Il permettait, lorsqu'on soufflait dedans, de provoquer une vague glaciale dans le sillage d'une charge de cavalerie. Cet artefact fut confié à Katanja.

Une Corde hurleuse. Ne voulant pas révéler à Amberina qu'elle avait été tissée avec des cordes vocales de banshee, Thenna leur expliqua qu'il s'agissait des cheveux d'un de ces esprits. La corde, une fois attachée à un arc, pouvait projeter des ondes de choc dans le sillage d'une flèche ou dans la proximité immédiate du tireur. Il fallait toutefois que celui-ci donne lui-même de la voix. Plus sonore et strident était le cri, et plus l'effet serait important. L'objet fut confié à la jeune draeneï.

La Néanglycérine et la Gangrycérine, c'est ainsi que Thenna baptisa les deux liquides contenus dans des ampoules de verre, le premier d'un violet très dense virant au noir, et l'autre d'un vert flamboyant. Les récipients étant enchâssés dans un coffret matelassé et renforcé, on pouvait déduire de ces précautions de transport que les substances étaient toutes deux extrêmement volatiles. Le fait qu'elles aient été stockées avec différents types de grenades mo'arg -cinq incendiaires et trois gravitationnelles- donnait une certaine idée de leur usage. D'après Thenna, il s'agissait d'essence du néant et d'énergies démoniaques condensées, mais honnêtement elle ne tenait pas à avoir à faire plus longtemps à ces substances qu'elle confia donc à Towann. Ce dernier pouvait aussi bien disposer des grenades démoniaques.

Enfin, le dernier objet était la graine rabougrie, presque morte, d'un arbre. Ne sachant pas bien qu'en penser, la mage décida de la confier à Tym, des fois que les pouvoirs druidiques de ce dernier soient capables de la revitaliser.
Plus tard, le worgen révélera qu'il s'agissait d'un tréant ayant la capacité de régresser à l'état de graine lorsqu'il se sentait menacé. Il était aussi probable qu'il vienne d'un autre monde, car le druide ne communiquait que difficilement avec lui. Qui plus est, le tréant se révélait franchement intimidé par l'environnement azerothien et ne quittait sa forme de graine que si Tym adoptait son aspect de fleur, avec lequel il l'avait éveillé.

En dehors de ces trésors, le butin aura fourmillé de petits objets plus modestes, comme des renforts d'armure, des lanières, des pièces détachées ou des pointes de flèche. Rien de très précieux, mais des objets au moins utiles entre les bonnes mains.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Katanja

avatar

Messages : 78

Feuille de personnage
Âge:

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Jeu 19 Oct - 9:57

Indifférente à la joie et aux libations des Nains - ils faisaient encore plus de bruit que d'habitude... un coup à ne pas entendre arriver une bande de Trolls -, Katanja apprécia par contre les différents artefacts récoltés et rangea le Cor dans ses affaires.
Bien qu'elle restat aussi froide et silencieuse que d'habitude, on aura pu noté une certaine décontraction dans son attitude, sans doute satisfaite de l'avancée de leur campagne. Il est vrai que la petite troupe se montrait efficace et soudée.

On la vit compter la somme accumulée par ses soldes et enrichies de sa part du butin et, plus tard, lorsque le Capitaine fit son apparition, elle lui demanda si elle pouvait s'absenter pour le journée, le temps d'un aller-retour sur l'Acherus. Elle désirait en effet aller là-bas passer la commande d'un torse d'armure en saronite. Elle confia au Capitaine que actuel torse la couvrait insufisamment, non qu'elle craignait de prendre froid, mais elle préférait être mieux protégée lors des combats, afin de ne pas perdre de temps à ramasser ses viscères si par malchance une lame ou une griffe lui déchirait le ventre.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Amberina

avatar

Messages : 33

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Jeu 19 Oct - 20:02

La rangari fut heureuse de voir l'impact positif de leurs missions, mais elle goûta très peu aux festivités que le retour de la caravane généra, préférant passer sa soirée avec les animaux du camp.

Elle apprécia le cadeau du capitaine, même s'il la laissa perplexe.
Déjà, elle ne savait pas trop s'il était très prudent d'utiliser de cheveux de banshee. Après tout, c'était des créatures maudites dont il valait mieux se tenir le plus éloigné possible. Ensuite, même si elle voyait bien quelques moyens de tirer parti des capacités de la corde, devoir crier pour l'activer n'était pas vraiment compatibles avec la notion de furtivité.
Bien sûr, elle garda tout cela pour elle et se contenta de remercier poliment le capitaine pour ce cadeau et lui demanda de bien vouloir garder sa solde de côté, n'en demandant que le montant nécessaire pour l'entretien de son équipement et sa nourriture.
Elle passa ensuite un long moment à fouiller parmi le menu butin, semblant y trouver un plus grand intérêt qu'aux objets plus précieux, notamment les lanières et autre têtes de flèches.

Le lendemain, elle alla demander aux runiques leur avis sur la corde et si elle pouvait l'utiliser sans risque. Après tout, elles semblaient avoir une grande expérience et avaient sans doute déjà du croiser de tels artefacts. Elles seraient sûrement de bon conseil.



Revenir en haut Aller en bas
Katanja

avatar

Messages : 78

Feuille de personnage
Âge:

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Dim 22 Oct - 9:29

Ayant eu l'accord du Capitaine, Katanja allait pour s'éloigner du camp afin d'invoquer un sombre portail lorsqu'elle croisa la recrue Amberina.
Elle examina la Corde quelques instants mais ne fut pas d'une grande aide. Elle précisa qu'elle n'avait jamais été une spécialiste des choses magiques et que la seule magie qu'elle possédait était d'une autre source et lui était conféré par son statut de relevée. Il lui semblait toutefois que cet artefact, sans être maudit ni corrompu, avait des origines assez sombres.

Elle s'absenta deux jours, précisant qu'elle serait de retour le 22e jour au soir.
Revenir en haut Aller en bas
Abermalt

avatar

Messages : 360

Feuille de personnage
Âge: Cinquantaine

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Lun 23 Oct - 20:33

Après une nuit de repos, Thenna prit en charge sa blessure plus convenablement que par le sortilège qu'elle avait utilisé en urgence. Après cela, elle put commencer l'analyse du butin ramené de la grotte aux limons.

Outre l'or empilé en bonnes quantités, 80 pièces par tête ayant participé à l'expédition, les coffres contenaient quelques objets magiques dont les enchantements leur avaient permis de résister aux affres du temps et aux limons.

Thenna put identifier plusieurs de ces objets comme datant de la Deuxième Guerre. Certains étaient des babioles inutiles ou des colifichets sans grand pouvoir et elle ne se gêna pas pour les désenchanter, les transformant en poudre magique qui serait mieux employée autrement.
D'autres par contre se révélèrent plus précieux et utiles pour le groupe :

Ainsi, la mage révéla deux objets qui avaient vraisemblablement appartenu aux chevaliers de la mort de la Horde, durant leur invasion des royaumes humains du nord. Il y avait un Parchemin horrifique qui proposait une variante du sortilège de mort et décomposition, conférant à celui-ci la capacité d'horrifier les créatures prises dans son aire d'effet et de les figer de peur.

L'autre objet était une Cape de brume et permettait à son porteur, pour peu qu'il soit versé dans les arts impies, de produire une brume dense autour de lui, idéale pour dissimuler une petite troupe.

Dans la lignée des objets perdus par la Horde, on comptait un Manuel de sapeur gobelin Vol II : L'explomancie avancée. D'après ce que Thenna put en comprendre, il y avait des instructions pour maîtriser la détonation de différentes charges explosives, en orientant l'onde de choc ou en concentrant la puissance de l'explosion sur des points précis. Il y avait même un chapitre expliquant comment survivre à l'explosion de ses propres charges. Le manuel était comme neuf, mais selon la mage les méthodes décrites relevaient plus de la superstition ritualiste et du chamanisme abâtardi que de la science pure et dure.

L'un des coffres contenait aussi une Hache de bataille orque, faite pour paraître brute et intimidante, comme tout ce que produisaient les orcs. Thenna n'y décela pas d'enchantements majeurs, même si le fait qu'elle ait survécu aux limons indiquait qu'elle était porteuse d'une certaine magie. La mage s'apprêtait à désenchanter l'objet lorsque son oncle se présenta. Il reconnut ainsi l'arme comme appartenant à un vieil adversaire, du temps où il s'était battu dans la région et décida alors de la conserver.

Le dernier trésor se démarquait notamment par son affiliation aux forces de l'Alliance. Il s'agissait d'un Carquois arcanique de facture quel'doreï. Filé de vert et d'or, ornementé de dorures aux entrelacs délicats, sa doublure intérieure révélait des motifs de runes luisants. Selon l'expertise de Thenna, le carquois avait le pouvoir d'invoquer des flèches. Des flèches basiques toutefois, et qui en plus finissaient par disparaître une fois la magie épuisée. Il semblait que toutefois que le carquois était capable d'évoluer et d'apprendre de son porteur. Ainsi avec de l'exercice il serait sûrement possible de lui apprendre à invoquer d'autres types de flèches.
Revenir en haut Aller en bas
Katanja

avatar

Messages : 78

Feuille de personnage
Âge:

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Mar 24 Oct - 9:00

De retour au bastion nain, Katanja s'affaira à nettoyer son armure, tout en observant de loin la mage humaine faire l'inventaire de ses trouvailles, les yeux brillants comme un enfant qui découvre les cadeaux du Père Hiver.
Bien que quelque peu blasée par ce qu'elle qualifiait de "jouets magiques", elle fut cependant satisfaite de voir que l'Humaine s'était occupée de ses blessures.
Revenir en haut Aller en bas
Amberina

avatar

Messages : 33

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Mar 24 Oct - 20:05

Une fois revenue au camp de base, la rangari se dirigea vers les étables afin de saluer les animaux et vérifier qu'ils ne manquaient de rien puis elle fit le point sur ce qu'elle devrait remplacer.

Quand vint le moment de distribuer le butin, elle reconnu immédiatement le carquois comme étant de facture Quel'Doreï et probablement enchanté. Durant son séjour parmi les sentinelles, elle avait entendu parler de ce genre d'armes magiques et était fascinée à l'idée de pouvoir en porter un similaire, et elle eut du mal à contenir son envie de pouvoir en avoir un pour elle.
Le livre aussi l'intéressait malgré les réserves de Dame Thenna. Après tout, superstitions ou pas, il y avait sûrement de bonnes idées à prendre et elle alla humblement lui demander si elle pouvait le récupérer si personne d'autre n'en voulait.

Enfin, elle retourna voir les nain pour leur acheter une nouvelle sacoche ainsi que de quoi fabriquer de nouveaux pièges.
Revenir en haut Aller en bas
Abermalt

avatar

Messages : 360

Feuille de personnage
Âge: Cinquantaine

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Ven 27 Oct - 22:49

Malheureusement pour Amberina, Towann avait déjà emporté le livre pour en étudier les techniques de sape. Mais il était toujours possible qu'il la laisse en disposer par après.

Randal, la nouvelle recrue fut bien accueilli par les nains, notamment grâce à ses talents musicaux. En échange des chants marins, Keirnan partagea lui-même quelques chansons du cru au musicien. La musique apportait au fortin une légèreté bienvenue.

Il fallait dire que l'ambiance était devenue plus tendue durant la semaine. Ceux qui prenaient la garde à l'étage supérieur pouvaient jurer avoir vu des silhouettes passer entre les arbres autour de l'avant-poste, durant les premières nuits. Un soir même, un des fusiliers avait fait feu en direction des rôdeurs, sans plus de résultats que de réveiller le fortin.

Les jours suivants, les patrouilleurs purent découvrir que plusieurs des pièges s'étaient déclenchés, mais ils n'en tirèrent cependant pas de prisonniers. Lorsque cela s'était imposé, les trolls avaient "filé à la Zul'jin" comme on disait dans la région, en laissant derrière eux un pied ensanglanté. Un morceau de patte appartenant à une araignée géante avait aussi été récupéré de cette façon.

Parallèlement à ces présences inquiétantes, des rapports parvenaient de patrouilles plus lointaines, des chevaucheurs de griffons mais aussi des jumeaux Rocvent. Les trolls avaient recommencé à rassembler leurs forces, dans Jintha'alor et à l'Autel de Zul ainsi que d'autres postes. Quelques assauts préventifs de chevaucheurs de griffons sur les lieux les moins défendus avaient permis de freiner l'organisation des assaillants, mais c'était un coup de pied dans une fourmilière déjà bien agitée.
Tym rapportait que les séléniens étaient eux-mêmes en difficulté, les alliés démons des trolls étant venus opposer leur rage à celle des hibours pour les éloigner des routes.
Zim'bo, lorsque interrogé sur ce qui se tramait s'était contenté de répondre
"Vous amassez des guewiers devant leuw powtes, vous lancez les gwos poulets suw leuw woutes et vous volez leuw savoiw ancestwal. Mec, vous vous attendiez à quoi ?"
Chauncey, qui était une chèvre avisée, avait réduit le cercle de son pâturage, broutant l'herbe chaque jour un peu plus proche du fortin.

Avec tous ces avertissements, Abermalt et Kerr Matefer restaient alertes et préparèrent de nouvelles cartes, afin d'organiser une défense efficace et d'anticiper les assauts de leurs ennemis.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Randal la recrue

avatar

Messages : 7

Feuille de personnage
Âge: 18 ans

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Sam 28 Oct - 0:57

La nuit de garde de la bleusaille fut plus que rude...Non pas à cause d'un assaut de monstre difforme ou de trolls vicieux mais par son propre stress , l'amenant à vérifier plus de cent dix-sept fois , compte vérifié par deux gardes nains , si son fusil était bien chargé . Puis après avoir tourné en rond en se cramponnant à son arme , il avait finit par se fixer à son poste suite à un regard de Katanja . Lorsque s'acheva son tour de garde il ne prit pas la peine de regagner son lit . Au petit matin on pouvait encore le retrouver endormis contre le parapet , le fusil posé contre le mur de pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Amberina

avatar

Messages : 33

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Sam 28 Oct - 3:45

Debout dès les première lueurs de l'aube, la jeune rangari faillit trébucher sur Randal alors qu'elle sortait pour renouveler ses pièges.

A la fois satisfaite et dégoutée par ce qu'elle avait trouvée dans ses pièges, elle se dit que les runiques auraient adorées l'accompagner, mais là, entre seule lui convenait parfaitement; cela lui évitait leurs remarques morbides.

N'avoir capturé aucun troll ne l'avait pas étonnée. Elle les connaissait trop bien pour cela et même si elle était satisfaite de les avoir perturbé dans leurs observations. Par contre, cette fois elle allait leur rendre la tâche un peu plus compliquée car il s'agissait de s'éviter toute mauvaise surprise à la veille de leur prochaine sortie.

Elle disposa donc d'un cercle de pièges variés, simples mâchoires à certains endroits, filets avec clochette à d'autres , schrapnels à proximité des routes. Elle regrettait juste de ne pas savoir fabriquer des fusées d'alarme.
En amont de ses pièges, elles disposa par endroit des filets barbelés dont le but n'était pas forcément de blesser, mais au moins de détourner suffisamment l'attention d'éventuels espions pour qu'ils tombent dans ses pièges.
Pour finir, elle place en lisière de forêt un réseaux de fils reliés à des clochettes, petits miroirs ou morceaux métalliques. Ainsi, si un troll décidant d'être un peu trop aventureux, il n'orait pas l'occasion de prendre le fortin par surprise.

De retour au fortin, elle informa tout le monde de la position des piège, insistant bien sur ceux à éviter à tout prix, carte détaille à l'appui. Elle expliqua ensuite qu'elle avait découpé en hexagone son alarme sonore et lumineuse, chaque côté produisant son son propre qu'elle décrit comme elle pu avec des onomatopées, que seul ceux avec une éducation musicale auront éventuellement pu donner un sens.
Bien sûr, les nains râlèrent en voyant qu'elle s'était allégrement servie dans leurs réserves, butinant à droite à gauche pour construire son système d'alarme et ses barbelés maison qui ressemblaient surtout une corde parsemée de morceaux coupants de métal, bois ou verre. Elle leur avait répondu qu'ils étaient libre d'aller récupérer leurs biens si ça ne leur plairait pas, mais qu'ils ne devraient pas venir pleurer ensuite si les trolls attaquaient par surprise.

Elle passa le reste de sa journée à s'entrainer et à s'occuper de Chauncey, la déplaçant pour qu'elle puisse profiter d'un nouveau cercle d'herbe.


Revenir en haut Aller en bas
Katanja

avatar

Messages : 78

Feuille de personnage
Âge:

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Sam 28 Oct - 10:34

Postée non loin de la jeune recrue, Katanja monta la garde toute la nuit, immobile et silencieuse, observant la forêt qui n'était pas aussi calme qu'elle aurait dû l'être. La recrue semblait bien nerveuse, mais au moins sa bonne volonté était évidente.
C'est à peine si elle remarqua qu'il tomba endormi sur place à la fin de sa garde.

Au matin, alors que les Nains s'empiffraient joyeusement en prenant leur petits déjeuners - miche de pain noire et bière épaisse -, elle découvrit l'ingéniosité de la jeune Draeneï et hocha plusieurs fois la tête de satisfaction. Elle ne comprit pas grand chose aux explications sonores de celle-ci mais nota scrupuleusement les endroits à éviter.

Avec tous ces mouvements trolls, nul doute qu'un affrontement était proche. Elle demanda la permission au Capitaine d'emmener l'Humain Randal en empruntant un griffon pour lui montrer de près le prisonnier Zim'bo.
Revenir en haut Aller en bas
Abermalt

avatar

Messages : 360

Feuille de personnage
Âge: Cinquantaine

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Sam 28 Oct - 17:27

Si les nains pouvaient rechigner à voir une partie de leur matériel ainsi éparpillé, les jumeaux Rocvent vinrent tout de même défendre l'idée de l'alarme tintinnabulante. Puisqu'ils avaient tous deux l'oreille exercée, ils décidèrent qu'ils passeraient la nuit à proximité du fortin afin d'être à l'écoute d'une intrusion. Il fut finalement conclu que les pièges resteraient, mais une fois qu'un plan de défense aurait été établi, ils devraient être réorganisés en conséquence.

De son côté, le capitaine accepta que Katanja emmène Randal voir leur prisonnier troll dans les ruines de Shaol'watha. Mais plutôt que de partir en griffon, ils pouvaient aussi bien y aller à pied. Ce n'était pas si loin, et ils pourraient ainsi prendre des nouvelles du campement nain sur le chemin.

Ce dernier semblait d'ailleurs avoir été épargné par le passage des rôdeurs. Il fallait dire que sa position était pour l'heure plutôt tranquille, entre le fortin, les ruines conquises, le rocher aux chouettards et la rivière.

Arrivé à Shaol'watha, Randal put donc observer ce qu'était un troll. Zim'bo était un sorcier habillé d'un kilt et d'un harnais aux motifs tribaux. Il portait des défenses courtes et agressives ainsi qu'une impressionnante iroquoise violette et des peintures de guerre de la même couleur sur fond de blanc. Il lui manquait une de ses mains et la seconde affichait une cicatrice nette sur tout le tour du poignet, à l'endroit où elle avait été tranchée avant d'être remise en place. Il dut se dire que le jeune humain était facilement impressionnable, car même accroupi dans la cage trop petite pour le contenir debout, il prit plaisir à tourmenter un peu la recrue :


"Et alow mec, tu me wamènes de la viande fwaîche ? demanda-t-il à Katanja. Ou alow c'est ta collation pouw le voyage ?"

Le sorcier se mit ensuite à ricaner, gardant un œil chargé de menace sur Randal.
Revenir en haut Aller en bas
Katanja

avatar

Messages : 78

Feuille de personnage
Âge:

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Sam 28 Oct - 19:39

Katanja resta imperturbable devant la cage du prisonnier, semblant sourde à ses sarcasmes.
Elle assura à la jeune recrue que les barreaux étaient et qu'il pouvait s'approcher. Enfin, lorsque l'Humain eut examiné à loisir le Troll en assez bon état, elle tendit les bras pour attraper Zim'bo et lui fracassa la tête contre les barreaux, pour manque de respect.
Les fois suivantes, ce fut pour montrer combien les barreaux étaient solides.
Avant de partir, elle arracha l'une des défenses du Troll - celle qui pendait lamentablement du fait des chocs répétés -, et la lança à l'Humain, "comme souvenir".
Revenir en haut Aller en bas
Abermalt

avatar

Messages : 360

Feuille de personnage
Âge: Cinquantaine

MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   Sam 28 Oct - 23:26

Évidemment, même quand on était un sadique sorcier troll, c'était moins facile de jouer les malins quand un chevalier de la mort vous écrasait la face contre des barreaux en fer. Plusieurs plaintes et cris purent se faire entendre tandis que Zim'bo se faisait violenter, mais après avoir perdu sa défense, le troll laissa échapper quelques injures dans sa langue.

"T'façon toi et l'autw mowte, j'espewe bien que vous sewez les pwemièwes à vous faiw choper paw les démons !" répliqua-t-il rageusement.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tombés dans les Hinterlands.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tombés dans les Hinterlands.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» Paques : recherche d'un avion tombé dans les alpes
» [Question] Le cosmos dans WoW
» Le Pied de Cochon tombe dans les pommes!
» Racisme dans WOW
» [RESOLUE]Importer des images dans Little Big Planet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Compagnie du Loup Gris :: La Façade :: Aventures-